Covid 19- exigences de voyage

REGIME D’ENTREE DES RESSORTISSANTS DE LA REPUBLIQUE DE SERBIE DANS LES CONDITIONS DE LA PANDEMIE DE COVID-19    

(mis à jour le 20 janvier 2022)

Nous recommandons aux ressortissants de la République de Serbie voyageant à l'étranger de s’informer en détail à l'avance si et dans quelles conditions le voyage prévu peut être réalisé, vu qu'un grand nombre de pays ont introduit des restrictions à l'entrée et au séjour des ressortissants étrangers en raison de la pandémie de covid-19, et ces conditions changent souvent quotidiennement.

Veuillez noter que, malgré la mise à jour régulière de la liste, des changements peuvent intervenir entretemps, c'est pourquoi nous vous conseillons de contacter la mission diplomatique et consulaire de ce pays à Belgrade pour obtenir des informations sur les conditions de voyage vers un pays particulier (vous pouvez trouver le liste des missions diplomatiques et consulaires étrangères à Belgrade ici).

Vous pouvez également contacter la mission diplomatique et consulaire de la République de Serbie dans le pays où vous vous rendez afin d'obtenir les informations disponibles sur les conditions d'entrée dans le pays (vous pouvez trouver la liste des missions diplomatiques et consulaires de la République de la Serbie à l'étranger ici).

NOTA BENE

Nous appelons votre attention sur le fait que même avec les informations citées sur le site, les compagnies aériennes peuvent avoir les mesures additionnelles de protection contre la covid-19, de ce fait, nous vous suggérons de contacter votre transporteur aérien afin de vous informer précisément sur les conditions d’embarquement.

 

AZERBAÏDJAN
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer et sortir de la République d'Azerbaïdjan par avion, s'ils possèdent les deux documents suivants:
- un certificat de test PCR négatif sur covid-19 de moins de 72 heures et
- un document officiel, délivré par l'Etat concerné, attestant du schéma vaccinal complet ou un certificat de rétablissement de l'infection causée par le covid-19 (passe sanitaire).
Les personnes âgées de 1 à 18 ans pour entrer au pays nécessitent seulement un certificat de résultat négatif du test PCR.
Le certificat, soit le passe sanitaire doit avoir le code QR, confirmant sa validité (il est souhaitable que le résultat du test PCR ait aussi ce code, pour accélérer les procédures formelles à l'aéroport, mais ceci n'est pas indispensable). Les attestations requises sont contrôlées lors de l'enregistrement pour le vol à l'aéroport du départ.
Les visas seront délivrés aux ressortissants de la République de Serbie (en vertu du passe sanitaire pour les personnes qui ont plus de 18 ans) dans les missions diplomatiques et postes consulaires de la République d'Azerbaïdjan, et il n'est pas nécessaire de se procurer une autorisation spéciale d'entrée au pays délivrée par l'état-major opérationnel du gouvernement de la République d'Azerbaïdjan.
Les cliniques et les laboratoires agréés pour le dépistage du coronavirus (covid-19) en République d'Azerbaïdjan consultables sur le lien suivant: https://www.azal.az/en/information/covid-clinics

ALBANIE
Citizens of the Republic of Republic of Serbia may enter Albania. As from September 6, passengers entering Albania must present one of the following documents (applies to all border crossings):

  1. A vaccination certificate (provided that at least two weeks have passed from the date of full vaccination);
  2. A negative PCR test (not older than 72 hours) or rapid antigen test (not older than 48 hours);
  3. A recovery certificate (valid for 6 months after recovery from Covid 19).

The abovementioned rules apply to all persons (except for children up to 6 years of age), including those who transit through the Republic of Albania.

ALGÉRIE
Les  ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Algérie avec une autorisation préalable émanant des autorités algériennes compétentes. Un test PCR négatif de moins de 36 heures est également requis pour entrer, ainsi qu’un test antigénique effectué à l’arrivée.
Les postes-frontières sont partiellement ouverts, le transport international des passagers se déroule exclusivement par la voie aérienne, sur trois aéroports: d’Alger, d’Oran et de Constantine.

ANGOLA
Les ressortissants serbes peuvent entrer sur le territoire de l'Angola s'ils ont un test PCR négatif de moins de 72 heures. À l'arrivée à l’Angola, un test sérologique rapide est effectué, dont le coût est supporté par les passagers, s’élevant à environ 20USD. L'obligation de quarantaine est supprimée pour toutes les personnes qui entrent en République d'Angola qui ont un certificat de vaccination complète et un résultat négatif à un test effectué à leur arrivée dans le pays. Pour les personnes non-vaccinées, la quarantaine reste obligatoire pendant sept jours. Avant le voyage, il est nécessaire de remplir le formulaire sur le site https://viagem.covid19.gov.ao/en/
Pour les déplacements interprovinciaux, mais aussi pour l'accès aux lieux publics (administration, entreprises, restaurants, magasins, centres commerciaux, etc.), un certificat de vaccination ou un test négatif de moins de 48 heures est requis. Au moment de quitter la République d'Angola, il est nécessaire d'avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures, ainsi qu'un certificat de vaccination, pour les personnes ayant un séjour réglementé en République d'Angola.
Il n'est pas recommandé de se déplacer entre 00h00 et 05h00.

ANDORRE
Les citoyens de la République de Serbie peuvent entrer en Andorre. Étant donné qu'Andorre n'a pas d'aéroport et que les déplacements doivent être effectués via l'Espagne ou la France, les citoyens serbes sont soumis à des restrictions d'entrée en Espagne et en France. C'est-à-dire que c'est possible s'ils ont un séjour réglementé en Andorre ou ont un certificat de vaccination complète (à condition qu'au moins 14 jours se soient écoulés avant d'entrer en Andorre à partir de la vaccination complète).
Les touristes qui passent trois nuits ou plus dans le pays et qui ont plus de 6 ans doivent passer un test de diagnostic (PCR ou TMA),  de moins de 72 heures avant leur arrivée en Andorre. Les visiteurs séjournant en Espagne, en France et au Portugal sont dispensés de présenter le test conformément aux accords sanitaires existants entre l'Andorre et ces pays. Les touristes en provenance de pays considérés comme «zones vertes» sont également exemptés.
Le port de masque est obligatoire pour toutes les personnes de plus de huit ans, même s’il reste recommandé pour les enfants à partir de six ans.

ANTIGUA-ET-BARBUDA
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer et transiter par Antigua-et-Barbuda. Tous les voyageurs arrivant par avion doivent avoir un test RT-PCR négatif, fait au plus tard quatre jours avant le vol (s'applique également aux passagers en transit). Les enfants de moins de 5 ans n'ont pas besoin de test.
Tous les voyageurs de plus de 18 ans doivent également avoir la preuve qu'ils ont reçu au moins une dose de vaccin anti-covid 19 approuvé. Les vaccins acceptés sont les suivants : AstraZeneca (SK Bioscience), AstraZeneca (Vaxzevria), Covishield, Janssen (Johnson&Johnson), Moderna (Pikevax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty), Sinopharm, Sinovac, Spoutnik V.

ARGENTINE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Argentine. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est requis, ainsi qu'un certificat de vaccination complète (valable au moins 14 jours). Une preuve d'assurance-maladie est également requise, couvrant également les frais d'hospitalisation liés au traitement du SARS-CoV-2. Les citoyens étrangers sont tenus de remplir en ligne avant le voyage la déclaration de responsabilité (Declaración jurada), sur la page Web suivante:  https://www.argentina.gob.ar/interior/migraciones/ddjj-migraciones .
Les informations sur les conditions d'entrée en Argentine par voie terrestre sont également disponibles sur le même site.
Pour les ressortissants étrangers non-vaccinés qui ont une résidence permanente en Argentine et les mineurs, une quarantaine est obligatoire de 7 jours sur le lieu de résidence, après laquelle un nouveau test est effectué.

AUSTRALIE
Les personnes ayant une résidence permanente approuvée et les membres de leur famille immédiate, les titulaires entièrement vaccinés de certains types de visas
 (https://covid19.homeaffairs.gov.au/vaccinated-travellers#toc-7) peuvent entrer en Australie sans avoir besoin d'une autorisation préalable obtenue auprès des autorités compétentes.
L'entrée en Australie pour les catégories précitées est possible, si les personnes ont un certificat de vaccination complète (en anglais ou avec une traduction certifiée en anglais). Ces certificats sont acceptables sous forme papier et électronique/numérique. La vaccination complète des passagers implique qu'il y a au moins sept jours depuis la dernière dose reçue, et que le vaccin a été approuvé ou reconnu par Australia`s Therapeutic Goods Administration (TGA): deux doses à au moins 14 jours d'intervalle : AstraZeneca Vaxzevria, AstraZenaka Covishield, Pfizer/Biontech Comirnaty, Moderna Spikevax or Takeda, Sinovac Coronavac, Bharat Biotech Covaxin, Sinopharm BBIBP-CorV (pour les personnes de moins de 60 ans au moment d’entrer en Australie) et Gamaleya Research Institute Spoutnik V, ou dose unique: Johnson& Johnson/Janssen-Cilag COVID Vaccine. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire.
Pour les voyageurs non-vaccinés (ressortissants d’Australie et de Nouvelle-Zélande, personnes ayant le séjour permanant autorisé et les membres les plus proches de leur famille) une quarantaine de 14 jours est obligatoire dans des installations spécialement désignées, et les frais de séjour en isolement sont à la charge des voyageurs eux-mêmes. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire.
Le transit des ressortissants serbes est autorisé avec un visa de transit (si le temps passé en transit est jusqu'à 72 heures).
Tous les voyageurs doivent compléter Australia Travel Declaration (https://covid19.homeaffairs.gov.au/australia-travel-declaration)  au moins 72 heures avant le départ.

AUTRICHE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Autriche s'ils présentent une preuve de vaccination complète contre Covid-19 (en allemand ou en anglais) à l'un des vaccins suivants: BioNTech/Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson&Johnson, Sinopharm, Sinovac, Covaxin, Covovax ou Novavax ou un certificat médical de rétablissement, délivré par l'autorité compétente (en allemand ou en anglais) que la personne s’est rétablie de la Covid-19 au cours des 180 derniers jours. De plus, il est nécessaire de joindre un test PCR négatif de moins de 72 heures (en allemand ou en anglais) – la règle dite 2G +. L'obligation d'enregistrement électronique et les mesures de quarantaine ne s'appliquent pas à ces personnes. Si ces personnes ne peuvent pas présenter un résultat de test négatif, elles sont obligées de faire une inscription en ligne, qui peut être effectuée au moins 72 heures avant le voyage (Pre - Travel Clearance - PTC sur le site suivant: https://entry.ptc. gv.at), et à leur entrée dans le pays, ils sont obligés se soumettre à une quarantaine de 10 jours, qui peut être terminée en obtenant un test PCR négatif. Les personnes ayant reçu la troisième dose de rappel du vaccin n'ont pas besoin d’avoir un test PCR ni de s'inscrire en ligne.
Le vaccin Sinopharm et Sinovac est valable uniquement pour l'entrée en Autriche, mais pas en tant que «pass Covid» lors d'un séjour en Autriche.
Les personnes qui ont un séjour réglementé en Autriche ou dans l'un des pays de l'UE/CEE peuvent entrer en Autriche sans un justificatif 2-G valable (certificat de vaccination ou de guérison), dans ce cas elles sont obligées de s'inscrire en ligne et de se soumettre à un confinement de 10 jours, qui peut être interrompu plus tôt le 5e jour si la personne reçoit un test PCR négatif.
Les exceptions à l'obligation de détenir un certificat de vaccination, soit un certificat de rétablissement, sont les personnes qui n'ont pas été vaccinées pour des raisons de santé, les femmes enceintes, les diplomates accrédités en République d'Autriche, les personnes entrant au service d'une mission diplomatique ou consulaire, ou une organisation internationale basée en Autriche, ainsi que les membres de leur famille, et les personnes qui viennent en visite officielle dans une organisation internationale ou pour participer à une conférence internationale. Ces personnes doivent avoir un test PCR négatif, de moins de 72 heures.
Les enfants jusqu'à l'âge de 12 ans ne doivent pas avoir de test négatif pour entrer en Autriche, à condition que toutes les dispositions s'appliquent à eux  comme à l'adulte sous la surveillance duquel ils voyagent.
Le transit à travers l'Autriche est autorisé sans délai, c'est-à-dire si quitter le pays sans délai est garanti. Seules les interruptions immédiates et nécessaires sont autorisées. Aucun test de transit n'est requis, ni l’enregistrement en ligne.
La décision finale sur l’entrée en Autriche est prise par les autorités frontalières compétentes.

BARBADE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à la Barbade. Tous les passagers doivent avoir un test RT-PCR négatif, effectué au plus tard 3 jours avant l'arrivée prévue à la Barbade.
Ceci s'applique également au transit.
En plus, 24 heures avant l'arrivée, les voyageurs doivent compléter le formulaire suivant: https://www.travelform.gov.bb/home

BAHAMAS
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer aux Bahamas. Les personnes qui ont été complètement vaccinées et chez qui il y a au moins deux semaines depuis la vaccination administrée doivent avoir un test rapide antigénique négatif datant de moins de 5 jours par rapport au voyage.
Les voyageurs non vaccinés doivent avoir un résultat négatif au test RT-PCR, de moins de 5 jours avant la date d'arrivée.
Les enfants de moins de 2 ans ne sont pas tenus d’avoir le test.
Avant d'arriver aux Bahamas, tous les voyageurs doivent compléter  le visa Travel Health sur le lien suivant: https://travel.gov.bs/

BAHREIN
Les citoyens de la République de Serbie ne sont pas autorisés à entrer à Bahreïn, à l'exception des personnes ayant un séjour approuvé. Les passagers avec un séjour approuvé peuvent entrer avec un test PCR négatif (de moins de 72 heures avant le voyage) et avec un nouveau test PCR à leur arrivée à Bahreïn.
Les passagers de moins de 6 ans sont autorisés à entrer sans test PCR, qu'ils aient ou non un séjour réglementé.
Les passagers peuvent être mis en quarantaine jusqu'à 10 jours, à l'exception des personnes munies d'un certificat de vaccination contre le Covid-19 délivré à Bahreïn, à Chypre, en Grèce, en Hongrie, en Israël, au Koweït, à Oman, en Arabie saoudite, aux Seychelles et aux Émirats arabes unis, attestant qu'ils ont été complètement vaccinés au moins 14 jours avant l'arrivée, ainsi que pour les personnes munies d'un certificat de vaccination contre le Covid-19 délivré dans les pays remplissant les conditions de délivrance d'un visa à l'arrivée.

BELGIQUE
Les ressortissants de la République de Serbie qui n'ont pas de séjour réglementé en Belgique doivent avoir un motif impérieux pour se rendre en Belgique.
Les exceptions sont les personnes qui ont un certificat de vaccination avec l'un des vaccins reconnus par l'EMA (Pfizer, AstraZeneca, Moderna et Janssen) ou le vaccin Covischield.
Les personnes qui ont une preuve de vaccination avec l'un des vaccins reconnus par l'EMA doivent faire un test PCR ou un test rapide avant d'arriver en Belgique, et faire un test PCR le premier et le septième jour après leur arrivée en Belgique. Ils sont obligés de rester confiné jusqu'au résultat du test PCR effectué le premier jour après leur arrivée en Belgique.
Si une personne n'a pas de preuve de vaccination avec l'un des vaccins reconnus par l'EMA, elle ne peut se rendre en Belgique qu'avec une attestation de voyage impérieux, délivrée par l'Ambassade du Royaume de Belgique à Belgrade. L’intéressé doit faire un test PCR ou un test rapide avant de partir pour la Belgique. À son arrivée en Belgique, il doit subir un test PCR le premier et le septième jour et soumis à la quarantaine jusqu'à ce qu'il reçoive le résultat d'un test PCR effectué le septième jour après son arrivée en Belgique.
Tous les passagers entrant en Belgique sont tenus de remplir le formulaire Public Health Passenger Locator Form, 48 heures avant d'entrer en Belgique, à l'exception des passagers arrivant en Belgique par voie terrestre et y restant moins de 48 heures. Les voyageurs arrivant par avion ou par bateau doivent remplir le formulaire Public Health Passenger Locator Form, quelle que soit la durée de leur séjour en Belgique. Après avoir rempli le formulaire, le passager recevra un SMS avec un code d'activation.
Le transit en voiture sans test PCR est autorisé, avec l'obligation de remplir le formulaire Public Health Passenger Locator Form. Le test PCR n'est pas requis pour le transit par voie aérienne, à moins que la zone de transit international de l'aéroport ne soit quittée. Pour les autres modes de transport en transit (train, autocar etc.) un test PCR est requis, si un code rouge est en vigueur et que la personne n'ait pas été vaccinée avec l'un des vaccins précités.
Plus amples informations disponibles sur https://www.info-coronavirus.be/en/faq/#faq et sur https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/EN/Pages/Travel-to-Belgium.aspx, où le formulaire Public Health Passenger Locator Form peut également être téléchargé.

BELIZE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Belize. Tous les voyageurs doivent avoir un test RT-PCR négatif de moins de 96 heures, ou un test Antigen Rapid négatif de moins de 48 heures.
Les voyageurs qui viennent sans test sont obligés d'effectuer un test à l'aéroport au prix de 50 dollars américains.
Les touristes doivent avoir une preuve de séjour dans l'un des hôtels «Gold Standard», à présenter aux autorités de l'immigration à l'entrée du pays.

BIELORUSSIE
Les ressortissants de la République de Serbie qui possèdent l'original ou une copie du certificat (sur papier) de vaccination complète contre le COVID-19, peuvent entrer sur le territoire de la Biélorussie sans obligation de faire un test PCR. La vaccination complète doit être effectuée au moins un mois (maximum 12 mois) avant la date d'entrée sur le territoire de la Biélorussie. Le certificat de vaccination doit contenir le nom et le prénom de la personne, la date de l’injection de la dose finale du vaccin et doit être délivré en biélorusse ou en russe et/ou en anglais.
Les ressortissants de la République de Serbie qui n'ont pas de certificat de vaccination complète contre le COVID-19 peuvent entrer en Biélorussie s'ils ont un résultat négatif d'analyse PCR en laboratoire pour l'infection par le COVID-19 (en russe, biélorusse ou anglais). Le résultat précité doit être de moins de 72 heures et doit contenir le nom, le prénom et la confirmation de l'analyse négative. Le contrôle de possession du document médical sera effectué à la frontière. La non-possession du certificat mentionné peut causer l'interdiction d'entrer dans la Biélorussie.
Tous les citoyens étrangers, y compris les ressortissants serbes, sont exemptés de l'obligation de l’auto-confinement dès leur entrée dans la République de Biélorussie.
Entrée en Biélorussie de citoyens étrangers, y compris les citoyens de la République de Serbie, par voie terrestre, ferroviaire et fluviale, a été temporairement suspendue. Les citoyens de la République de Serbie peuvent entrer en Biélorussie exclusivement par l'aéroport international «Minsk».
Une exception à l'interdiction temporaire d'entrée en Biélorussie par voie terrestre est une visite pour des raisons commerciales, à l'invitation de personnes morales enregistrées sur le territoire du Belarus afin d'effectuer des activités commerciales ou des voyages d'affaires (l'entrée par voie terrestre n'est autorisée que si la personne dispose d'une lettre d'invitation d'une personne morale du Belarus ou d'une copie papier). Les invitations de personnes morales de Biélorussie, relevant des arrangements touristiques ou de réhabilitation, ne permettent pas l'entrée dans la République de Biélorussie par voie terrestre.
Les restrictions à l'entrée au Belarus par voie terrestre, ferroviaire et fluviale ne s'appliquent pas aux équipages des véhicules de transport de marchandises à moteur lorsqu'ils effectuent des transports internationaux routiers et postaux, ainsi qu'aux équipages d'avions, de navires et de trains et aux ressortissants étrangers qui sont conjoints, parents ou enfants des citoyens biélorusses, citoyens étrangers ayant une résidence permanente ou temporaire réglementée et citoyens étrangers titulaires d'un permis de travail biélorusse, personnes venant en Biélorussie pour y suivre une formation ou un traitement (avec tous les documents et certificats nécessaires).

BENIN
Les citoyens serbes peuvent entrer au Bénin. À l'arrivée à l'aéroport, un examen médical est effectué et le premier test PCR est effectué. Les personnes sans symptômes visibles doivent se mettre à l’auto-confinement. Les personnes présentant des symptômes visibles sont dirigées au centre d'isolement et leurs passeports sont temporairement retenus. Après 15 jours, un autre test PCR est effectué. Le troisième test PCR est effectué avant de quitter le Bénin. Les résultats des tests sont obtenus dans les 24 à 48 heures. Les frais de test sont à la charge des passagers et s'élèvent à environ 150 EUR. Dans le cas où le résultat du test est positif après 15 jours, l'Etat du Bénin prend en charge la suite du traitement sans frais.

BOLIVIE
Les ressortissants serbes peuvent entrer en Bolivie. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour toutes les personnes de plus de cinq ans. Avant le voyage, il est obligatoire de remplir la déclaration de non-responsabilité disponible sur le lien suivant: https://www.rree.gob.bo/ingresobolivia/(X(1)S(dgls3ujplp4xk4db3uxrvbt2))/Registro.aspx?AspxAutoDetectCookieSupport=1
Les personnes qui ne disposent pas d'un certificat de vaccination complète, au moins 14 jours avant d'entrer en Bolivie, doivent effectuer un nouveau test PCR à leurs propres frais 72 heures après leur entrée en Bolivie et rester en quarantaine jusqu’à l’obtention des résultats de ce test.
Les personnes ne résidant pas en Bolivie doivent avoir une assurance-maladie couvrant le covid-19.

BOSNIE-HERZEGOVINE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Bosnie-Herzégovine ou transiter via le territoire de la Bosnie-Herzégovine sans restrictions, s’ils entrent directement en provenance de la République de Serbie.
Si les citoyens serbes entrent en Bosnie-Herzégovine en provenance d’autres pays un test PCR négatif est requis ou un test rapide antigénique sur virus SARS-CoV-2 de moins de 48 heures; ou un certificat de vaccination pour la personne qui a reçu la deuxième dose de vaccin plus de 14 jours avant d’arriver au poste-frontière de la Bosnie-Herzégovine ou la première dose s’il s’agit du vaccin qui est administré en une seule dose; ou un certificat de rétablissement médical attestant que l’intéressé s’est rétabli de la covid-19 dans la période de 14 à 180 jours avant d’arriver au poste-frontière.

BOTSWANA
Les citoyens serbes ne peuvent entrer au Botswana, à l'exception des personnes ayant un séjour réglementé. Une quarantaine de 14 jours est obligatoire. Le transit est possible depuis les pays voisins, mais uniquement dans le cas d'un vol de rapatriement organisé, c'est-à-dire au départ du pays (et de la région), sur présentation d'un test négatif de moins de 72 heures.

BRESIL
L'entrée au Brésil n'est possible que par voie aérienne. Un passager entrant au Brésil depuis l'étranger, qu'il soit citoyen brésilien ou étranger, est tenu de présenter à la compagnie aérienne avant l'embarquement:
1° un document confirmant un résultat négatif au test RT-PCR sur le SARS-Cov-2, de moins de 72 heures avant l'embarquement, ou un résultat négatif d'un test de dépistage de l'infection par le virus SARS-Cov-2 de moins de 24 heures avant l'embarquement sur le vol. Le résultat doit être en anglais, portugais ou espagnol. Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas subir de test RT-PCR s'ils sont accompagnés de personnes dont le test RT-PCR est négatif de moins de 72 heures. Les enfants âgés de deux à douze ans qui voyagent non-accompagnés doivent avoir un résultat négatif au test RT-PCR. Les enfants de moins de deux ans n'ont pas besoin d'avoir un résultat de test;
2° un certificat de santé du passager (DCV) rempli (imprimé ou sous forme électronique), par lequel le passager déclare qu'il consent au respect des mesures sanitaires, qu'il est tenu respecter pendant son séjour au Brésil. (lien vers le formulaire de ce certificat: https://formulario.anvisa.gov.br). Le formulaire doit être renseigné au plus tôt 24 heures avant le voyage, sinon il ne sera pas valide.
3°une preuve de vaccination, imprimée ou en forme électronique, avec des moyens d’immunisation approuvés par l'Agence nationale de surveillance de la santé du Brésil ou l'Organisation mondiale de la santé ou les autorités du pays où le voyageur a été vacciné, ayant reçu la dernière dose ou dose unique au moins 14 jours avant le départ.
Les voyageurs qui n'ont pas de preuve de vaccination, dont la dernière dose ou dose unique a été administrée au moins 14 jours avant la date de départ, peuvent entrer au Brésil avec une quarantaine obligatoire sur le territoire du Brésil, dans les conditions suivantes :
• Quarantaine, pendant cinq jours, dans la ville de destination finale et à l'adresse inscrite dans le Certificat de Santé des Passagers (DCV). À la fin de la période de quarantaine, ils doivent effectuer un test antigénique ou un test RT-PCR et si le résultat est négatif, la quarantaine sera terminée.
• En cas de refus d'effectuer l'un des tests après la quarantaine, ou dans le cas où le résultat de l'un des tests révèle une infection par le virus SARS-Cov-2, le passager restera en quarantaine conformément aux critères définis par le ministère de la Santé dans le Guide de surveillance épidémiologique Covid-19, disponible sur: https://www.gov.br/saude/pt-br/coronavirus/publicacoes-as/guias-e-plano….
L'embarquement des passagers à destination du Brésil en provenance/ou transitant par la République d'Afrique du Sud et la République du Botswana, le Royaume d'Eswatini, le Royaume du Lesotho, la République de Namibie et la République du Zimbabwe est temporairement interdit depuis 14 jours.

BRUNEI DARUSSALAM
Les citoyens de Serbie ne peuvent pas entrer ou transiter par Brunei Darussalam, à l'exception des personnes qui ont un séjour permanent. Avant de voyager, vous devez contacter l'Ambassade de Brunei la plus proche.

BULGARIE
La République de Serbie est classée zone rouge, les ressortissants de la République de Serbie et les membres de leur famille sont autorisés à entrer en Bulgarie s'ils disposent A LA FOIS:
1° d'un certificat valide du cycle vaccinal complet ou de rétablissement du covid-19 (soit un certificat covid numérique UE de vaccination ou de rétablissement, soit un document équivalent contenant les mêmes données).
2° d’un test PCR négatif de moins de 72 heures depuis prélèvement (la preuve en est le certificat covid numérique UE sur le test effectué ou son équivalent contenant les mêmes données).
Les enfants jusqu'à 12 ans peuvent entrer sans documents covid, et les enfants de 12 à 18 ans - avec un test PCR négatif de moins de 72 heures. S'ils n'ont pas de test PCR négatif, ils sont mis en confinement à domicile pendant 10 jours, qui peut être levé s'ils effectuent un test PCR, après 72 heures d'entrée dans le pays. Si le résultat du test est négatif, la quarantaine est considérée comme levée à compter du jour de l'enregistrement des résultats dans le Système national d'information de lutte contre le covid-19.
Des informations détaillées sont disponibles sur le site de l'Ambassade de la République de Serbie en Bulgarie: http://sofia.mfa.gov.rs/cir/.
Le certificat de rétablissement est valable dans la période du 11e au 180e jour, à compter de la date du test inscrite dans le document.
Le cycle vaccinal est considéré comme achevé si le nombre approprié de doses de vaccins COVID-19, énumérés à l'annexe 3 de l'arrêté (page 20), a été reçu, et si 14 jours se sont écoulés depuis, à compter de la date de la dernière dose injectée. La vaccination a également été achevée lorsque le vaccin combiné d'une dose de Vaxzevria/AZD1222 et d'une dose de Comirnaty/BNT162b2 (vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19) a été reçu.
Sans ces documents, peuvent entrer en Bulgarie les personnes suivantes:
1° les passagers en transit, au cas où il serait possible de garantir un départ immédiat du territoire bulgare;
2° les travailleurs frontaliers (les personnes qui vivent en Bulgarie et se rendent quotidiennement ou au moins une fois par semaine dans un État membre de l'UE, la Turquie, la Serbie ou la Macédoine du Nord, pour exercer des activités en tant que salarié ou indépendant, ainsi que les personnes vivant en ces pays et se rendent quotidiennement ou en Bulgarie au moins une fois par semaine pour exercer des activités en tant que travailleur salarié ou indépendant);
3° les chauffeurs et stewards dans les autocars, qui effectuent le transport international de passagers;
4° les conducteurs de véhicules de transport de marchandises, engagés dans le transport international de marchandises et de fret;
5° les équipages des navires et les personnes fournissant un appui technique aux navires qui, à leur entrée sur le territoire de la Bulgarie, exercent leurs fonctions officielles;
6° les équipages d'aéronefs, engagés sur des vols à destination et en provenance des aéroports publics bulgares, et les personnes assurant l'entretien technique de l'aéronef;
7° les élèves et étudiants et doctorants vivant en Serbie, Grèce, Turquie, Macédoine du Nord et Roumanie et se rendant en Bulgarie pour des études, ce qui est attesté par un justificatif émis par l’établissement d’enseignement, ainsi que les élèves, étudiants et doctorants vivant en Bulgarie et voyageant dans les pays précités, à des fins d'éducation, ce qui est attesté par un justificatif émis par l’établissement d’enseignement;
8° les enfants jusqu'à 12 ans;
Les passagers en transit sont tenus d'informer la police aux frontières du transit à leur entrée en Bulgarie et d'en fournir la preuve sous la forme de: billets d'avion, réservations d'hôtel, lettre d'invitation, etc.
On peut entrer en Bulgarie par voie terrestre via les postes frontaliers suivants: Kalotina, Vrška Čuka, Oltomanci et Strezimirovci. Cette restriction ne s'applique pas aux personnes qui peuvent entrer en Bulgarie sans documents covid

BURKINA FASO
Les citoyens serbes peuvent entrer au Burkina Faso. Un test PCR négatif, datant de moins de cinq jours, est requis. Tous les passagers sont envoyés en quarantaine pendant 14 jours, où ils assument les frais de séjour et de traitement. En quarantaine, ils sont testés le premier, le huitième et le quatorzième jour.

BURUNDI
Les citoyens serbes peuvent entrer au Burundi. Un test PCR négatif est requis de moins de 72 heures.
A leur arrivée à l'aéroport de Bujumbura, tous les passagers subissent des tests supplémentaires et un hébergement dans des hôtels prévus à cet effet. La quarantaine est obligatoire jusqu'à l'obtention d'un résultat négatif au test PCR. Les frais du test et de l'hébergement à l'hôtel sont à la charge des passagers.

VANUATU
Jusqu'à nouvel ordre, tous les citoyens étrangers, y compris les citoyens serbes, ont été interdits d'entrée dans le pays.

ROYAUME-UNI DE GRANDE-BRETAGNE ET D’IRLANDE DU NORD
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer et transiter par le Royaume-Uni à condition d'avoir un visa en cours de validité.
Les personnes complètement vaccinées (deux doses injectées (ou une dose unique-en fonction du fabricant) au moins 14 jours avant leur arrivée en Grande-Bretagne), les vaccins reconnus: Oxford/AstraZeneca, Pfizer BioNTech, Moderna, Janssen, Sinovac, Sinopharm, Beijing et Covaxin, ne sont pas tenues de faire le test covid avant le voyage, ni de se soumettre au confinement une fois venues en Grande-Bretagne.
Il est obligatoire de tester les passagers à leur arrivée en Angleterre (au plus tard 2 jours après l'arrivée), et ils pourront faire aussi le test rapide antigénique (ils peuvent choisir entre PCR ou test antigénique), qui doit être commandé et payé à l'avance.
En cas de test positif, l'auto-isolement pendant 10 jours est obligatoire, mais la quarantaine peut être levée après 7 jours à condition que deux tests rapides antigéniques consécutifs  soient négatifs le 6e et le 7e jour.
Un formulaire de suivi des déplacements – Passenger Locator Form doit être rempli 48 heures avant le voyage (https://www.gov.uk/provide-journey-contact-details-before-travel-uk). Ce régime s'applique également aux enfants de moins de 17 ans, aux voyageurs avec une exemption de vaccination valide et aux participants actifs aux tests pharmacologiques approuvés.
Pour les autres passagers, considérés comme non-vaccinés, le régime d'entrée en Angleterre est inchangé: ils sont obligés de rester en auto-isolement pendant 10 jours; avant le voyage, il faut remplir le formulaire de localisation, réserver et payer à l'avance deux tests PCR (le test est effectué au plus tard le 2e jour après l'arrivée, soit le 8e  jour de quarantaine), ainsi que d'avoir un résultat négatif du test covid de moins de 48 heures.
Des informations supplémentaires sur l'entrée et le séjour en Grande-Bretagne, ainsi que sur les conditions d'entrée en Écosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord, consultables sur le lien suivant: https://www.gov.uk/guidance/travel-abroad-from-england-during-coronavir…
Un certificat d'immunité naturelle ne sera pas accepté en lieu et place d'un certificat de vaccination ou d'un test covid négatif.

VENEZUELA
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer au Venezuela car les frontières sont fermées à l'entrée des citoyens étrangers.

VIETNAM
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer ou transiter par le Vietnam.

GABON
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Gabon, un test PCR négatif est requis de moins de 72 heures avant d’entrer au pays. Tous les voyageurs doivent avoir une réservation d’hôtel, qui doit être effectuée sur la plateforme web: https://voyageurs.assistcovid19.ga/home.
Dès l’atterrissage à Libreville tout voyageur est tenu de faire un test PCR sur la covid-19, les personnes ayant un certificat de vaccination, après un résultat de test négatif, sont exemptées de quarantaine. Si la personne n'a pas de certificat de vaccination, elle est obligée de passer 5 jours en quarantaine, à ses frais. Les prix du test PCR sont de 20.000 francs centrafricains (environ 30 euros) et de 50.000 francs centrafricains (environ 75 euros) pour le test VIP. Les déplacements à l'intérieur du pays sont possibles, avec l'autorisation des autorités compétentes et un test PCR négatif valable 14 jours, et les personnes vaccinées peuvent se déplacer sans restriction. Un certificat de vaccination ou un test PCR négatif est requis pour entrer dans les lieux publics (institutions gouvernementales, entreprises, restaurants, bars, etc.).

GAMBIE
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer en Gambie. Les vols internationaux ont été suspendus.

GHANA
Les citoyens serbes peuvent entrer au Ghana. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est requis. Avant le départ, les passagers sont tenus de s'enregistrer électroniquement sur le site: https://myfrontierhealthcare.com/home/ghana.Les passagers, à leur arrivée à l'aéroport international «Kotoka» d'Accra, se font tester à nouveau à leurs frais. Le prix du test est de 150 USD. Les enfants de moins de cinq ans ne sont pas testés. Le résultat du test est reçu en 30 minutes. Les personnes en transit qui ne quittent pas l'aéroport ne sont pas testées.

GUATEMALA
Les citoyens serbes peuvent entrer au Guatemala. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est requis. Il est également nécessaire de s'inscrire 24h avant d'entrer sur https://servicios.igm.gob.gt/pasedesalud/ afin d'obtenir un pass santé.

GUAYANA
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Guyane avec un résultat négatif de test PCR de moins de 72 heures.
Tous les voyageurs adultes doivent être vaccinés avec au moins une dose d’un des vaccins suivants: Astra Zeneca - ChAdOx 1, Spoutnik V-Gam Covid Vac (1&2), Sinopharm - Vero Cell BIBP, Sinovac - Corona Vac, Phizer - BioNTech Covid 19 - BNT 162b2, Moderna - ARNm - Vaccin 1273, Johnson&Johnson - Vaccin Janssen Ad26CoV2.S.
De même, 24 heures avant l'arrivée en Guyane, les passagers doivent remplir en ligne le formulaire PLF (Passenger Locator Form) disponible sur le lien suivant: https://guyanatravel.gy/

GUINEE
Les citoyens serbes peuvent entrer dans le pays par avion avec un test négatif datant de moins de 3 jours. Ceci s'applique également aux ressortissants étrangers.
Les postes frontières terrestres et maritimes ont été fermés. Les exceptions sont les représentants des missions diplomatiques et consulaires étrangères et les travailleurs des missions humanitaires qui, avec notification préalable, sont autorisés à entrer sur le territoire de la Guinée.

GUINEE-BISSAU
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Guinée-Bissau avec un test PCR négatif de moins de 72 heures.

GRENADE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à Grenade. Tous les passagers à Grenade doivent être entièrement vaccinés et présenter un résultat négatif au test RT-PCR effectué moins de trois (3) jours avant le voyage.
Avant l'arrivée, les touristes doivent demander un passe sanitaire de voyage sur le lien suivant: https://travelauth.health.gov.gd/

GEORGIE
Les ressortissants vaccinés de la République de Serbie peuvent entrer en Géorgie par avion s'ils présentent l'un des documents suivants:
- un certificat de vaccination complète (deux doses, ou une dose s’agissant du vaccin Johnson&Johnson) avec tout vaccin anti covid;
-certificat de guérison au cours des 100 derniers jours et confirmation d’injection d'au moins une dose de tout vaccin contre le COVID-19, approuvé par l'OMS pour une utilisation d'urgence (Pfizer, Johnson&Johnson, AstraZeneca, Moderna, Sinopharm, Sinovac), 14 jours au moins après la vaccination.
Les ressortissants vaccinés de la République de Serbie qui entrent en Géorgie par voie terrestre ou maritime sont tenus de soumettre, en plus de ce qui précède, un test PCR négatif de moins de 72 heures.
Les ressortissants non-vaccinés de la République de Serbie peuvent entrer en Géorgie s'ils voyagent directement par voie aérienne, terrestre ou maritime (y compris en transit par des pays tiers) et sont tenus de soumettre un test PCR négatif de moins de 72 heures. Le troisième jour de leur séjour en Géorgie, ils sont obligés de faire un test PCR à leurs frais.
Ces personnes sont également obligées de s'inscrire avant d'entrer en Géorgie via le lien: 
https://registration.gov.ge/pub/form/8_protocol_for_arrivals_in_georgia
Les enfants de moins de 10 ans n'ont pas à soumettre un test PCR négatif ou à faire un nouveau test en Géorgie.
Les ressortissants serbes qui ont séjourné sur le territoire de l'Afrique du Sud, du Botswana, du Zimbabwe, de la Namibie, du Lesotho, d'Eswatini, du Mozambique et du Malawi au cours des 14 derniers jours sont soumis à leur entrée en Géorgie à un isolement obligatoire pendant 14 jours dans un établissement désigné. À la fin de l'isolement, la personne subira un test PCR.

GRECE
Les ressortissants de la République de Serbie âgés de plus de 5 ans qui entrent en République hellénique (quel que soit leur statut vaccinal) doivent avoir un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures, ou un test antigénique (rapide) négatif de moins de 24 heures, pour la présence du virus SARS-CoV-2.
De plus, tous les voyageurs venant en Grèce doivent d'abord remplir le formulaire d’enregistrement électronique - Passenger Location Form, via le site https://travel.gov.gr/  (au moins 24 heures avant d'entrer en Grèce) et présenter le code reçu lors de l'entrée.

DANEMARK
Les ressortissants de la République de Serbie (toutes catégories) peuvent entrer au Danemark s’ils possèdent un test négatif Covid 19 (test PCR de moins de 72 heures ou test rapide antigénique de moins de 48 heures).
Les enfants de moins de 15 ans sont dispensés du test avant d'entrer au Danemark s'ils sont accompagnés d'un adulte.
Les citoyens vaccinés, avec confirmation sous forme électronique (certificat vert numérique), n'ont pas à passer de test à leur entrée au Danemark, ni à se soumettre à un auto-confinement.
Les citoyens non vaccinés ont besoin d'un test et après être entrés au Danemark, ils doivent s'isoler pendant 10 jours (même si le test est négatif). Le confinement peut être interrompu après le sixième jour si un nouveau résultat négatif est obtenu. Le test est gratuit. Les voyageurs officiels sont exemptés d'isolement.
Les personnes en transit sont exemptées de mesures et peuvent séjourner au Danemark pendant 24 heures maximum.
Les personnes qui ne respectent pas les gestes-barrière (tests, port de masque, etc.) peuvent être condamnées à une amende de 3.500 dkk (470 euros).
Des informations complémentaires sont disponibles sur le lien:
https://en.coronasmitte.dk/rules-and-regulations/entry-into-denmark

DOMINIQUE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Dominique. Les frontières et les aéroports sont ouverts.
Avant d'entrer dans le pays, un questionnaire de santé doit être rempli sur le site: https://domcovid19.dominica.gov.dm/. En vertu de ce questionnaire, les autorités sanitaires peuvent refuser l'entrée à certains passagers.
Un test PCR de moins de 72 heures est également requis, ainsi que le paiement à l'avance d’un test antigénique, qui sera effectué à l'arrivée dans le pays.
Les passagers non-vaccinés devront également effectuer des tests PCR, et passer 5 à 7 jours en quarantaine dans l'un des endroits «Safe in Nature».

REPUBLIQUE DOMINICAINE
Les citoyens de Serbie peuvent entrer en République dominicaine. Un test négatif est requis.

EGYPTE
Les ressortissants serbes peuvent entrer en Egypte.
Pour les personnes revaccinées, un test PCR n'est pas nécessaire, mais il est nécessaire d'avoir un certificat de vaccination avec un QR code.
Pour les personnes non vaccinées, un test PCR négatif avec un QR code est nécessaire.

EL SALVADOR
Les citoyens serbes peuvent entrer au Salvador. Un test PCR négatif est requis de moins de 72 heures. Le test n'est pas obligatoire pour les enfants de moins de deux ans et les diplomates accrédités.

EQUATEUR
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Equateur à condition qu'ils aient un certificat de vaccination complète au moins 14 jours avant d'entrer en Équateur, ainsi qu'un test PCR négatif de moins de 72 heures au moment de l'embarquement.
Les enfants âgés de 2 à 16 ans n'ont besoin que d'un test PCR négatif (de moins de 72 heures).
Un certificat de vaccination n'est pas exigé pour les personnes qui ont un certificat médical de contre-indication au vaccin ou qui ont eu le covid au cours des six derniers mois et n'ont donc pas pu être vaccinées pendant la période donnée.
En plus de ce qui précède, un enregistrement en ligne (Déclaration de santé du voyageur) est requis, qui est présenté lors de l'embarquement. Ledit formulaire peut être trouvé sur le lien du ministère de la Santé https://declaracionsalud-viajero.msp.gob.ec/, et de plus amples informations sur le lien suivant: https://ecuador.travel/en/travel-safe-en-equateur-2/.
Les étrangers en provenance ou en transit de certains pays africains ne peuvent pas entrer en Équateur. La liste de ces pays est constamment mise à jour.

GUINEE EQUATORIALE
Le trafic aérien international avec la Guinée équatoriale a été suspendu du 6 décembre 2021 au 2 janvier 2022. Les vols intérieurs et le trafic maritime entre l'île et la partie continentale du pays s'effectuent sans entrave, ainsi que les vols charters et le trafic de fret.
Tous les voyageurs entrant en Guinée équatoriale doivent avoir un test PCR négatif (de moins de 48 heures), ainsi qu'un certificat de vaccination contre le Covid19.
Après l'entrée dans le pays, le confinement à l'hôtel est obligatoire pendant cinq jours (aux frais du voyageur). A l'arrivée à l'hôtel et après la fin de la quarantaine, le voyageur est soumis à un test à ses frais.
Si, pour les affaires, des déplacements interprovinciaux sont nécessaires (soit entre l'île et le continent), les voyageurs sont tenus d’avoir un certificat de vaccination avec eux, et pour les déplacements entre Bata et Malabo, un test PCR négatif également.
Les voyageurs en provenance de pays où une nouvelle variante du virus kovida19 (omicron) a été enregistrée ont été interdits d'entrée dans le pays.
Le couvre-feu est en vigueur de 23h à 6h.

ESWATINI
Les citoyens de Serbie ne peuvent pas entrer à l’Eswatini, à l'exception des personnes ayant un séjour réglementé. Une quarantaine de 14 jours est obligatoire. Le transit depuis les pays voisins est possible, mais uniquement dans le cas d'un vol organisé, c'est-à-dire au départ du pays (et de la région), sur présentation d'un test négatif de moins de 72 heures.

ESTONIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Estonie s’ils disposent de l’un des documents suivants: un certificat de vaccination complète, un test négatif PCR de moins de 72 heures, un test antigénique de moins de 48 heures ou un certificat de rétablissement des derniers 6 mois.
Sont admis tous les vaccins administrés en République de Serbie. Les certificats de vaccination doivent dater de moins d’un an.  
Pour les personnes qui voyagent avec un test négatif, l’auto-isolement est requis de 10 jours à l’entrée en Estonie. L’auto-isolement peut être raccourci par un test fait en Estonie, le 6e jour au plus tôt après l’arrivée.
Les personnes complètement vaccinées ne sont pas soumises à l’auto-isolement et aux tests supplémentaires.
Tous les voyageurs sont tenus de compléter le formulaire en ligne disponible sur: https://iseteenindus.terviseamet.ee/, au plus tôt 72 heures avant le voyage.
Plus amples informations, y inclus les règles spécifiques sur les voyages des enfants consultables sur le lien suivant: https://vm.ee/en/information-countries-and-self-isolation-requirements-….

ETHIOPIE
Les citoyens de la République de Serbie peuvent entrer en Éthiopie avec la possession obligatoire d'un certificat numérique prouvant que le passager est négatif à lacovid-19. Il est nécessaire de créer un compte sur le site trustedtravel.panabios.orget de suivre les instructions en détail (http://www.addisababa.mfa.gov.rs/odrzavanje/uploads/Travel_Guide_Simplified.pdf) concernant la délivrance d'un certificat numérique.
La possession d'un certificat numérique est obligatoire pour tous les voyageurs entrant, transitant et sortant d'Éthiopie.
Des informations plus détaillées sont disponibles sur le site de l'Ambassade de la République de Serbie à Addis-Abeba http://addisababa.mfa.gov.rs/cir/newstext.php?subaction=showfull&id=1623312354&ucat=106&template=HeadlinesCir&#disqus_thread

ERYTHREE
Les citoyens serbes peuvent entrer en Érythrée. Un test PCR négatif est obligatoire de moins de 72 heures.

ZAMBIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Zambie s'ils présentent un test négatif covid-19 (de moins de 72 heures).
Des tests aléatoires aux frontières sont possibles.
Tous les aéroports sont ouverts, bien que la disponibilité des vols internationaux reste encore limitée. Des questionnaires sur l’état de santé des voyageurs sont fournis sur les vols entrants que les voyageurs remplissent avant de débarquer. Ces questionnaires doivent être remplis en anglais et remis au personnel de l'aéroport visiblement présent à l'arrivée.
Le transport par trains et autocars internationaux a été suspendu.
Tous les voyageurs en provenance d'un pays déclaré «à haut risque» par le gouvernement de la Zambie (la liste actuelle consultable sur le lien suivant https://www.zambiaimmigration.gov.zm/covid-19-news/)doivent faire le test sur covid-19 à leurs frais (environ 100 $) à leur arrivée en Zambie ou dans les 48 heures suivant leur arrivée, même s'ils ont un test PCR négatif, ainsi que de se mettre pendant 14 jours en auto-isolement ou jusqu'à l’obtention du résultat négatif au test fait en Zambie. Ceci n'est pas nécessaire si le passager séjourne moins de 24 heures dans un pays «à haut risque».
Un test négatif sur covid-19 effectué en Zambie est également nécessaire pour quitter la Zambie, sauf pour les passagers vers une destination qui ne nécessite pas de test négatif pour l'entrée, mais il est conseillé aux passagers de vérifier ces exigences auprès de la compagnie aérienne avant de voyager.

ZIMBABWE
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer au Zimbabwe, à l'exception des personnes dont le séjour est réglementé. Un confinement de 21 jours est obligatoire. Le transit depuis les pays voisins est possible, mais uniquement dans le cas d'un vol organisé, c'est-à-dire au départ du pays (et de la région) ainsi que le transport de fret, sur présentation d'un test négatif, datant de moins de 72 heures.

ISRAEL
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Israël s'ils sont arrivés via l'aéroport international Ben Gourion ou l'aéroport de Ramon, s'il n'y a pas d'autres obstacles à l'entrée en Israël et si :
• moins de 180 jours se sont écoulés depuis la vaccination avec un vaccin approuvé par l'OMS (Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Sinovac, Sinopharm, Bharat Biothec, le Serum Institute of India et Johnson and Johnson), ou un rappel approuvé par l'OMS, ou
• s'ils disposent d'un certificat de rétablissement, équivalent à celui valable dans l'UE, basé sur un test NAAT positif.
Les personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin Spoutnik peuvent entrer, à condition qu'elles obtiennent un résultat positif d'un test sérologique effectué en Israël.
Les ressortissants étrangers qui ne remplissent pas ces conditions ne seront pas autorisés à entrer, à l'exception de ceux qui ont un permis d'entrée spécial.
Le cycle vaccinal comprend :
• Deux doses de vaccin reçues (ou une dans le cas du vaccin Johnson et Johnson) et au moins 14 jours doivent s'écouler à compter de la date de réception de la deuxième dose de vaccin le jour de l'arrivée en Israël (mais pas plus de 180 jours au moment de quitter Israël). Le jour où la vaccination a été effectuée n’entre pas en compte.
• La dose de rappel reçue et que 14 jours ou plus s'étaient écoulés entre le jour de la vaccination et l'heure d'arrivée en Israël, mais pas plus de 180 jours.
Personnes en possession d'un certificat de rétablissement pouvant être vérifié numériquement par le système du ministère israélien de la Santé, sur la base du résultat du test NAAT (test de type PCR) :
• Personnes arrivant en Israël 11 jours ou plus après le test NAAT (mais pas plus de 190 jours à compter du jour du départ d'Israël)
• Personnes qui, en plus du rétablissement, ont également été vaccinées avec au moins une dose de vaccin reconnu par l'OMS, avant ou après le rétablissement
Avant le vol
1. Un test PCR doit être effectué 72 heures avant le vol pour Israël
Alternativement, un test rapide (antigénique) peut être effectué 24 heures avant le vol. Le test doit être effectué par une institution autorisée (le test à domicile n'est pas accepté)
Les passagers sont tenus de présenter un document officiel confirmant un résultat négatif ainsi que le numéro de passeport. Les autres types de tests ne seront pas acceptés.
2. Les passagers doivent remplir un formulaire électronique pour entrer (https://corona.health.gov.il/en/flights/) 48 heures avant le départ pour Israël.

INDE
En principe, les citoyens serbes ne peuvent pas entrer dans le pays, étant donné que l'Inde a suspendu la délivrance de visas à tous les citoyens étrangers. De nouveaux visas ne peuvent être obtenus (auprès des missions diplomatiques et postes consulaires indiens compétents) que dans les cas particuliers suivants: hommes d'affaires (s'applique uniquement aux visas d'affaires), professionnels de la santé venant en Inde pour effectuer des travaux techniques dans le secteur de la santé indienne (sur invitation d'institutions indiennes compétentes), des experts d'autres domaines travaillant pour les entreprises étrangères travaillant en Inde, des ingénieurs et du personnel technique venant installer ou entretenir des machines et des équipements d'origine étrangère (à l'invitation d'entreprises indiennes). Si une personne a un visa d'affaires encore valide (délivré avant la pandémie), il est nécessaire de le revalider dans la mission diplomatique et consulaire compétente de l'Inde (cela ne s'applique pas aux visas électroniques, qui ne permettront pas l'entrée en Inde).

INDONESIE
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer ou transiter en Indonésie, sauf les personnes qui ont un permis de séjour permanent (KITAP) ou temporaire (KITAS). Un test au coronavirus négatif est nécessaire. Si vous n'avez pas de test à l'entrée, le dépistage est organisé et le résultat est attendu dans les hôtels désignés par les autorités indonésiennes. Avant de voyager, il est nécessaire de contacter l'Ambassade d'Indonésie la plus proche.

IRAQ
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en République d'Irak avec un visa valide et un test PCR négatif obligatoire de moins de 72 heures.

IRAN
Les ressortissants de la République de Serbie qui entrent en République islamique d'Iran doivent avoir un certificat de deux doses de vaccin reçues (il faut qu’il y ait au moins 15 jours depuis la 2e injection) et un test PCR négatif entre 48 et 72 heures au moment de l'arrivée.
De même, les autorités compétentes peuvent effectuer des tests PCR supplémentaires au poste-frontière, aux frais du passager. Les passagers dont le résultat du test est positif doivent rester en confinement dans leur lieu de résidence.
Les vaccins suivants sont reconnus pour entrer en Iran: Pfizer, Moderna, AstraZeneka, Kueischild, Johnson&Johnson, Sinopharm, Sinvak, Bharat.
Les voyageurs en provenance des pays: Botswana, Namibie, Eswatini, Lesotho, Mozambique, Zimbabwe, Malawi et Afrique du Sud, ainsi que la Grande-Bretagne et la France, sont interdits d’entrée en Iran.

IRLANDE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer et transiter par l'Irlande.
Les voyageurs qui ont une preuve valable de vaccination contre covid-19 ou un certificat de rétablissement, ainsi que les enfants de moins de 11 ans, ne sont pas tenus d'avoir un test RT-PCR négatif lors de leur entrée en Irlande.
Pour voyager en Irlande, le voyageur sera considéré comme vacciné s’il a reçu l’un des vaccins approuvés par l’Agence européenne des médicaments, avec le nombre de jours recommandé après le cycle complet de vaccination.
Si le voyageur ne possède pas de certificat valide de vaccination complète ou de rétablissement dans les derniers six mois, il sera tenu de présenter à l’entrée du pays un test RT-PCR de moins de 72 heures.
Tous les voyageurs sont tenus de remplir le formulaire de localisation des passagers (https://cvd19plf-prod1.powerappsportals.com/en-us/) avant d'entrer en Irlande.
Des informations détaillées sur les conditions d'entrée en Irlande consultables sur le lien suivant:
https://www.gov.ie/en/publication/77952-government-advice-on-internatio…

 

ISLANDE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Islande.
Si vous visitez l'Islande en touriste, vous devez avoir un certificat de vaccination (au moins 14 jours à compter de la deuxième dose) ou de rétablissement avec un test négatif PCR ou antigénique (rapide), de moins de 72 heures. Plus d'informations sur https://www.covid.is/sub-categories/travel-to-and-within-iceland et https://island.is/en/p/entry 
Les voyageurs qui ont un permis de travail/séjour en Islande doivent, en plus de l'inscription en ligne, avoir un certificat de cycle complet de vaccination (minimum 14 jours à compter de la deuxième dose) et être testés 48 heures après leur entrée dans le pays.
Les vaccins acceptés sont : Pfizer/BioNTech, AstraZeneca AB, Serum Institute of India Pvt, Bharat Biotech, Novavax, Janssen/Johnson&Johnson, Moderna, Sinopharm/BIBP et Sinovac. Les certificats de rétablissement qui sont considérés comme valides sont un résultat positif du test RT-PCR ou du test de présence d'anticorps (IgG) SARS-CoV-2/COVID-19 ELISA ou un test sérologique équivalent (EIA, ECLIA, ELFA, CMIA , CLIA, CLMIA) .
Avant de partir en voyage, il est nécessaire que tous les passagers s'enregistrent via le site https://visit.covid.is/ 
Les enfants nés en 2005 et après sont exemptés des mesures ci-dessus.
Vous pouvez trouver des informations plus détaillées sur le site
https://www.covid.is/sub-categories/certificates 
Les mesures actuelles sont en vigueur jusqu'au 28 février 2022, après quoi une nouvelle décision sur les mesures d'entrée est attendue.

TIMOR ORIENTAL
Les citoyens serbes ne peuvent entrer ou transiter par le Timor oriental, sauf pour les personnes qui y sont nées et y ont une résidence.

ITALIE
Les ressortissants de la République de Serbie ne sont autorisés à entrer en Italie que dans les cas suivants: raisons professionnelles et de santé, scolarité, urgence absolue, retour urgent à leur lieu de résidence/séjour, personnes qui entretiennent une relation affective confirmée et permanente (bien que non vivant ensemble) avec des citoyens italiens/UE ou avec des personnes qui ont leur résidence légale (séjour long) en Italie, ainsi que des participants aux compétitions sportives d'intérêt national et leurs accompagnateurs. À l'entrée, il est nécessaire de joindre: un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 24 heures et «Passenger Locator Form» (https://ambbelgrado.esteri.it/ambasciata_belgrado/sr/ambasciata/news/da…), et les services de santé de la République d’Italie se réservent le pouvoir discrétionnaire de demander des tests supplémentaires sur site à des particuliers.
Pour les personnes qui entrent en Italie de la manière susmentionnée, la mesure d'auto-isolement obligatoire à domicile pendant 10 jours est en vigueur, après quoi il est obligatoire de faire de nouveau le PCR ou le test antigénique. Les mesures ci-dessus ne s'appliquent pas en cas de séjour jusqu'à 120 heures et en cas de transit en véhicule privé (jusqu'à 36 heures), ainsi que dans les autres cas répertoriés sur le lien suivant:https://www.salute.gov.it/portale/nuovocoronavirus/dettaglioContenutiNu…
Informations détaillées sur le régime d'entrée depuis la Serbie dans la République d’Italie consultables sur le lien suivant: https://www.salute.gov.it/portale/nuovocoronavirus/dettaglioContenutiNu…

YEMEN
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer dans le pays.

ARMENIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Arménie par voie aérienne, et par voie terrestre depuis la Géorgie et l'Iran. Un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un certificat d'un schéma vaccinal complet contre le COVID-19 est requis, aux doses définies par la notice d'utilisation du vaccin.
À l'aéroport/au poste-frontière terrestre de l'Arménie, seules les personnes suivantes peuvent être testées à leurs propres frais: citoyens arméniens, citoyens étrangers avec résidence temporaire, permanente ou avec un permis de séjour spécial en République d'Arménie, soit les personnes ayant le statut de réfugié en Arménie. Si le résultat du test est négatif, les obligations d'auto-isolement sont levées.
Pour les vaccins à dose unique, le vaccin doit être administré au moins 28 jours avant l'entrée en Arménie, et pour les vaccins multi-doses, la dernière dose doit être administrée au moins 14 jours avant l'entrée au pays. Tous les vaccins disponibles en République de Serbie sont reconnus.
Le certificat de vaccination ou de test négatif peut être au format numérique (présenté via application mobile) ou imprimé (document officiel), avec un code QR. Ils doivent être en arménien, russe ou anglais et contenir les informations suivantes :
- coordonnées et nom (nom du responsable) du centre de santé où le test/vaccination a été effectué(e),
- prénom, nom, date de naissance et numéro de passeport de la personne testée/vaccinée,
- résultat du test, nom du vaccin et numéro de série de production, date d’administration de la première et de la deuxième dose, cachet du centre de santé et signature du responsable de l'établissement,
- sur l’attestation du test PCR, la date et l’heure du prélèvement doivent être lisibles.
Une attestation de résultat de test négatif ou un certificat de vaccination n'est pas requis pour les enfants de moins de 6 ans, 11 mois et 29 jours.
Pour les passagers entrant sur le territoire de la République d'Arménie en provenance de la Fédération de Russie, il est nécessaire de soumettre les certificats précités via l'application mobile «Путешествую без COVID-19»
Les citoyens arméniens et les citoyens étrangers membres de leur famille, qui ne présentent pas de certificat de vaccination et refusent d'être testés au poste-frontière ou de subir un examen de santé, seront soumis à une mesure d'auto-isolement pendant 14 jours.
La personne sera hospitalisée si les symptômes du coronavirus sont détectés au contrôle sanitaire au poste-frontière.

JORDANIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer dans le Royaume hachémite de Jordanie s'ils soumettent un test de dépistage du COVID-19 négatif de moins de 72 heures, quel que soit leur statut vaccinal.
Il est nécessaire de soumettre toutes les informations nécessaires via la plateforme en ligne (le formulaire est disponible sur https://www.visitjordan.gov.jo/Application-Process.html) avant de se rendre au Royaume hachémite de Jordanie.
A l'arrivée en Jordanie, un test supplémentaire est effectué aux frais des passagers (20 JOD), les enfants de moins de 5 ans en sont exemptés. La demande ne sera traitée que si le paiement est effectué à l'avance.
En plus de ce qui précède, il est nécessaire d'avoir une assurance santé voyage.

REPUBLIQUE D’AFRIQUE DU SUD
Les citoyens de Serbie peuvent entrer en République d'Afrique du Sud ou y transiter. Un visa ou un titre de séjour en cours de validité est requis. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est requis si la personne vient d'un pays à haut risque (liste disponible: http://www.dha.gov.za/index.php/list-of-high-risk-covid-19-countries). À leur arrivée en Afrique du Sud, tous les passagers subissent un examen médical. Dans le cas où la personne, malgré le test négatif, a de la fièvre, elle sera envoyée en confinement de 10 jours à ses frais. Tous les passagers doivent avoir une assurance-maladie réglementée.

SOUDAN DU SUD
Les citoyens serbes peuvent entrer au Soudan du Sud s'ils ont un test négatif.
Les autres ressortissants étrangers entrent dans les mêmes conditions.

CAP-VERT
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à Cap Vert avec un des documents suivants:
1° un test négatif PCR ou antigénique de moins de 48 heures ou un test moléculaire approuvé de moins de 72 heures;
2° un certificat de rétablissement de covid-19 (délivré plus de 14 jours et moins de 90 jours après le test positif);
3° un certificat de vaccination.
Les certificats de vaccination sont admis pour les vaccins suivants:  AstraZeneca, Pfizer, Sinopharm, Moderna et Sinovac – deux doses, 14 jours après la revaccination et Johnson&Johnson – une dose, 28 jours depuis la vaccination.
Lesdits documents ne sont pas requis pour les enfants de moins de 12 ans et les voyageurs en transit.

KAZAKHSTAN
Les ressortissants de Serbie ne peuvent pas entrer au Kazakhstan, sauf avec un permis spécial, qui doit être demandé à l'ambassade du Kazakhstan à Belgrade. S'ils obtiennent un permis spécial, les ressortissants de la République de Serbie qui ont reçu les deux doses de vaccin (tous les types de vaccins sont reconnus) contre le covid-19 sont exemptés de confinement.
Tous les voyageurs (y compris les voyageurs vaccinés) qui arrivent au Kazakhstan doivent présenter un résultat PCR négatif (la confirmation est considérée comme valable 72 heures à compter de la date de prélèvement jusqu'au moment du franchissement de la frontière de la République du Kazakhstan).
Le certificat doit être en anglais, russe ou kazakh. L'exception concerne les enfants de moins de 5 ans.
Les personnes titulaires d'un permis de séjour sur le territoire du Kazakhstan ne seront pas autorisées à monter à bord d’un avion à l’aéroport de départ si elles n’ont pas de test PCR négatif.
Pour plus d'informations, vous pouvez contacter tél. +7 7172 719 111 ou +7 717 271 91 53, ou par e-mail: shekaraknbkz@iandek.kz 
Les vols internationaux et intérieurs en provenance du Kazakhstan et vers Kazakhstan ont été renouvelés le 11 janvier, et dans la ville d'Almaty le 13 janvier.

CAMBODGE
Les ressortissants de la République de Serbie complétement vaccinés peuvent entrer au Cambodge, munis d'un certificat de vaccination et d'un test négatif (PCR ou antigénique) de moins de 72 heures, et ne sont pas soumis à la quarantaine s'ils reçoivent un résultat négatif d'un test rapide (antigénique) effectué à l'entrée au Cambodge.
Les ressortissants de la République de Serbie qui n'ont pas été complètement vaccinés peuvent entrer au Cambodge avec un test PCR négatif et sont soumis à une mesure de quarantaine de 14 jours.

CAMEROUN
Les citoyens serbes peuvent entrer au Cameroun. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est requis.

CANADA
Les ressortissants de la République de Serbie complètement vaccinés peuvent entrer au Canada en touristes et sont exemptés de l’isolement de 14 jours et des tests à l'aéroport à l'arrivée, ainsi que des tests après 8 jours depuis l'arrivée. Il est cependant possible que, certains des passagers soient testés de façon aléatoire à leur arrivée à l'aéroport au Canada. Les vaccins suivants sont reconnus (Pfizer, AstrazZeneca, Moderna et Johnson&Johnson), avec la dernière dose reçue au moins 14 jours avant d'entrer au Canada. À partir du 30 novembre 2021, trois autres vaccins approuvés par l'Organisation mondiale de la santé seront reconnus: Sinopharm (Covilo) Sinovac (Coronavac) et Covaxin.
Les ressortissants non-vaccinés de la République de Serbie ayant un séjour permanent réglementé au Canada peuvent entrer au Canada, sous certaines conditions - quarantaine obligatoire pendant 14 jours, subir un test à l'aéroport, et un test après 8 jours depuis l’entrée au Canada.
Tous les autres passagers qui ne remplissent pas les conditions ci-dessus ne sont pas autorisés à entrer au Canada.
Pour toutes les personnes qui remplissent les conditions, âgées de plus de 5 ans, un test PCR négatif avant l'embarquement, de moins de 72 heures avant l'entrée dans le pays est obligatoire, ainsi que de fournir des informations de voyage appropriées avant l'embarquement (coordonnées, plan d’auto-isolement pendant 14 jours après l'entrée dans le pays) via l'application «Arrive CAN».
Le transit est autorisé conformément au régime des visas sans quitter la zone de transit.

QATAR
Les ressortissants de la République de Serbie, qui n'ont pas de permis de séjour au Qatar, peuvent entrer au Qatar avec un permis préalablement obtenu via le site www.ehteraz.gov.qa - où il est nécessaire de compléter Acknowledgment Form, ainsi qu'avec un test PCR négatif (de moins de 72 heures) délivré par les centres de santé agréés de la République de Serbie.
Tous les voyageurs doivent avoir installé l'application «Ehteraz», qui peut également être activée via une carte SIM émise par les opérateurs mobiles de la République de Serbie.
Une quarantaine d'une semaine suivra à l'hôtel pour ceux qui n'ont pas été vaccinés, et pour les visiteurs qui ont été vaccinés avec l'un des vaccins reconnus par le Qatar, il n'y a pas de quarantaine ni de tests supplémentaires, sauf s'ils proviennent de l'un des pays à plus haut risque covid-19 en Afrique australe (RCA, Zambie, Namibie, Lesotho). Les réservations d'hôtel se font via Discover Qatar.
Les ressortissants de Serbie qui ont un permis de séjour au Qatar sont également exemptés de quarantaine s'ils ont été vaccinés ou s'ils se sont rétablis de la covid au Qatar.
Les vaccins suivants sont reconnus: Pfizer, AstraZeneca, Moderna (s’il y a au moins 14 jours depuis la vaccination avec la deuxième dose) et JohnsonJohnson (au moins 14 jours après avoir reçu une dose), tandis que Sinopharm, Sinovac et Spoutnik V sont reconnus à condition que des tests d'anticorps soient effectués avant le voyage. La période d’immunisation reconnue est de 9 mois.
Ils ne sont pas tenus de faire des tests PCR avant le voyage, mais ils le font après l’atterrissage à Doha, lorsqu'un test rapide doit être effectué dans les 72 heures.
Le transit par l'aéroport de Hamad est autorisé (le test PCR est recommandé, même si la personne n'est qu'en transit).
Il convient de vous informer avant le voyage prévu sur les informations actuelles concernant les conditions d'entrée via le site du ministère de la Santé du Qatar www.moph.gov.qа

KENYA
Les ressortissants de la République de Serbie ne peuvent entrer au Kenya que s'ils disposent d'un certificat de vaccination contre le Covid-19. Les voyageurs de moins de 18 ans sont exemptés de cette exigence. De plus, tous les passagers de plus de 5 ans doivent avoir un test PCR négatif (de moins de 72 heures) quel que soit leur lieu d'entrée. Après l'atterrissage au Kenya, il n'y a pas de vérification des certificats papier avec les résultats des tests Covid-19 ou les certificats de vaccination, les compagnies aériennes doivent donc s'assurer que tous les passagers mettent les deux documents (résultat du test PCR et certificat de vaccination) sur «global haven» avant l'embarquement via le lien suivant www.globalhaven.org.  Il est nécessaire de s'inscrire sur http://bit.ly/covid19moh afin d'obtenir un code QR, qui doit être présenté lors de l'atterrissage à l'aéroport, après quoi les passagers sont obligés de soumettre des informations quotidiennes pour les 14 jours suivants à propos de leur état de santé sur la plateforme «jitenge». Tous les voyageurs qui présentent des symptômes pseudo-grippaux à leur entrée au Kenya, ainsi que ceux qui développent des symptômes cliniques dans les 14 jours suivant leur arrivée, seront mis en quarantaine et retestés pour la PCR dans les lieux de dépistage du gouvernement. Si un passager est testé positif à n'importe quel point d'entrée au Kenya par un test antigénique, il sera isolé et placé pendant 10 jours dans les locaux du ministère de la Santé prévus à cet effet, à ses propres frais. Après 10 jours d'isolement, ils seront retestés par test PCR. 
Tous les voyageurs quittant le Kenya doivent avoir un certificat de vaccination contre le Covid-19. Les compagnies aériennes ont le pouvoir discrétionnaire d'exiger des tests de passagers avant de quitter le Kenya ou d'arriver au Kenya.

CHINE
Les citoyens serbes qui ont un permis de travail, un permis de séjour personnel ou un permis de séjour pour rejoindre une famille en cours de validité peuvent entrer en Chine s'ils disposent d'un certificat de voyage délivré par l'Ambassade de Chine à Belgrade. A partir du 6 novembre 2020, pour obtenir une attestation de déplacement, il est nécessaire de soumettre à l'Ambassade les résultats négatifs de deux tests, PCR et IgM sérologique, datant de moins de 48 heures.
Puisqu'il n'y a pas de vol direct de la Serbie vers la Chine, il est nécessaire d'effectuer des tests supplémentaires dans le pays de transit (PCR et IgM sérologique de moins de 48 heures) et de soumettre les résultats négatifs à la mission diplomatique et consulaire de la Chine dans le pays de transit pour délivrance du certificat de voyage. Les précisions concernant le régime d'entrée en Chine peuvent être trouvées sur le lien suivant:  http://rs.chineseembassy.org/srp/sgxx/sghd/202109/t20210908_10251376.htm
Les personnes dont l'un des permis susmentionnés a expiré avant le 28 septembre doivent demander un visa à l'Ambassade de Chine à Belgrade.
Tous les passagers qui viennent de l'étranger à Pékin, y compris les citoyens serbes, sont obligés de rester en quarantaine centrale pendant 14 jours, puis en auto-isolement supplémentaire pendant 7 jours.
Hong Kong : les citoyens serbes ne sont pas autorisés à entrer à Hong Kong. Le transit à travers le territoire de Hong Kong n'est autorisé que pour ceux qui voyagent depuis le territoire de la mère patrie de la Chine, de Macao ou de Taïwan.
Macao : les citoyens serbes ne sont pas autorisés à entrer à Macao. Le transit à travers le territoire de Macao n'est pas non plus possible.
Taïwan : Les citoyens serbes sont autorisés à entrer à Taïwan dans tous les autres cas, sauf pour des raisons de tourisme et de visites, à condition qu'ils soumettent des demandes de permis d'entrée aux institutions compétentes à l'étranger. À l'entrée à Taïwan, il est nécessaire d'avoir un test négatif de moins de 72 heures, et de s'auto-isoler obligatoirement pendant 14 jours. Sont exemptés de ces mesures les diplomates, les hommes d'affaires et les opérateurs économiques, les travailleurs migrants, les étudiants et les personnes titulaires d'un permis spécial.

CHYPRE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en République de Chypre mais ils sont tenus d’avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures. De même, tous les passagers entrant sur le territoire de la République de Chypre, qu'ils aient été vaccinés ou non, sont tenus de faire un test PCR à leurs frais, immédiatement après l'atterrissage de l'avion à l'aéroport chypriote.
Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés du précité.
Les personnes entrant sur le territoire de la République de Chypre et refusant de faire un test PCR seront placées en quarantaine d'État pendant 14 jours. Elles sont autorisés à quitter la quarantaine le 7e  jour, à condition qu'ils fassent un test PCR à leurs frais.

KIRGHIZISTAN
Les ressortissants étrangers sont tenus d'avoir le résultat négatif du test PCR (papier ou numérique), de moins de 72 heures depuis le prélèvement.
En sont exemptées les personnes suivantes:
1° les membres des délégations officielles des Etats étrangers et des organisations internationales invités par le Ministère des Affaires étrangères de la République kirghize;
2° les membres de l'équipage d'avion;
3° les enfants de moins de 5 ans;
4° les observateurs internationaux du processus électoral venant en République kirghize.
En cas d'expiration de validité du test PCR (72 heures) pour des raisons objectives - force majeur (retard ou report de vol etc.), les voyageurs sont tenus de faire un test PCR une fois venus au Kirghizistan et de remplir un questionnaire sur les restrictions.
Toutes les exigences précitées concernent aussi les voyageurs en transit.

COLOMBIE
Les ressortissants de la République de Serbie qui ne résident pas en Colombie peuvent entrer sous l'une des conditions suivantes:
- qu'ils aient été complètement vaccinés au moins 14 jours avant le voyage
- si seule la première dose est reçue ou si 14 jours ne se sont pas écoulés depuis l’administration de la deuxième dose, ils doivent également avoir un test PCR négatif (de moins de 72 heures avant l'embarquement).
Après avoir rempli l'une des conditions ci-dessus, les voyageurs doivent remplir un formulaire électronique qui se trouve sur le lien suivant:
https://apps.migracioncolombia.gov.co/pre-registro/public/preregistro.j…
 Les voyageurs non-vaccinés ou ceux qui n'ont pas commencé le cycle vaccinal ne peuvent pas entrer en Colombie.

COMORES
Les citoyens serbes peuvent entrer dans le pays. Un test PCR négatif est obligatoire de moins de 72 heures.

CONGO-BRAZZAVILLE
Les citoyens serbes ayant un séjour permanent ou un visa valide peuvent entrer au Congo ou transiter. Des tests obligatoires à l'arrivée et au départ ont été instaurés à l'aéroport international de Brazzaville. De plus, l'auto-confinement est obligatoire pour une période de 14 jours. Le dépistage covid-19 est payant et le prix est de 30 euros.

CONGO-KINSHASA
Les citoyens serbes munis d'un visa valide peuvent entrer en RDC ou y transiter. Un test PCR négatif datant de moins de sept jours est requis pour toutes les personnes âgées de plus de 11 ans. A leur arrivée à l'aéroport de Kinshasa, les passagers sont en outre soumis à des tests aux frais des passagers (45$). De même, avant l’arrivée, il faut s’inscrire via le site suivant: http://www.inrbcovid.com/.
Au moment de quitter la RDC, tous les passagers de plus de 11 ans doivent avoir une preuve du laboratoire de moins de 3 jours, agréée par le Ministère de la Santé, qu'ils sont négatifs à la covid-19. Le coût du test au départ est de 30$.

REPUBLIQUE DE COREE
Depuis le 8 janvier 2021, une obligation d'avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures, a été introduite pour tous les ressortissants étrangers, y compris ceux ayant un séjour enregistré en Corée, qui ont reçu un permis d’une nouvelle entrée avant le 8 janvier 2021. Cette mesure s'applique également aux titulaires de visas diplomatiques et officiels (A1, A2 et A3), et les enfants de moins de 6 ans sont dispensés de l'obligation de passer le test.
Le résultat du test doit être publié en anglais ou en coréen, et s'il est publié dans une troisième langue, il doit être traduit en anglais ou en coréen et certifié. Si les passagers ne remplissent pas les conditions mentionnées liées au test, ils ne seront pas autorisés à entrer dans R. Corée.
Les passagers en R. La Corée sont obligés de présenter un test PCR négatif à l'aéroport lors monter à bord.
Les passagers en transit qui n'entrent pas en République de Corée n'ont pas besoin de test.

REPUBLIQUE POPULAIRE DEMOCRATIQUE DE COREE
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer dans le pays. Les frontières et les aéroports sont fermés.

COSTA RICA
Les citoyens serbes peuvent entrer au Costa Rica avec l'obligation de remplir le formulaire "Pase de Salud" 48 heures avant l'arrivée (https://salud.go.cr/). De même, une assurance- maladie est nécessaire pour couvrir les frais de traitement en cas de coronavirus (l'assurance doit être en espagnol et approuvée par l'Institut du tourisme).

COTE D’IVOIRE
Les citoyens serbes peuvent entrer en Côte d'Ivoire. Un test PCR négatif, datant de moins de cinq jours, est requis. À l'atterrissage à l'aéroport, tous les passagers subissent des tests. Le test coûte environ 75 euros. Les passagers qui n'ont pas de test sont envoyés en confinement pendant 14 jours aux frais de la compagnie aérienne.

CUBA
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à Cuba avec un certificat de vaccination sur le cycle vaccinal complet avec les vaccins agréés dans le pays d’origine, et avec la présentation d’un résultat négatif au test PCR de moins de 72 heures.
Les étrangers qui n'ont pas été vaccinés, en plus du test PCR mentionné, passeront 8 jours en quarantaine obligatoire dans des hôtels désignés.

KOWEIT
Les ressortissants de la République de Serbie sont autorisés à entrer dans l'État du Koweït. À leur arrivée dans l'État du Koweït, tous les voyageurs de plus de 6 ans sont tenus de présenter un test PCR négatif sur Covid-19, de moins de 48 heures, et d'être confinés à domicile pendant 10 jours à l'arrivée, avec la possibilité de terminer le confinement après avoir reçu un résultat PCR négatif pris au moins 72 heures après l'arrivée. 
Les voyageurs disposant d’un certificat de rétablissement délivré hors Koweït peuvent entrer au Koweït après une période de confinement, à savoir:
- Les voyageurs vaccinés doivent présenter un résultat positif au test PCR délivré dans un délai de 7 à 28 jours avant la date de départ;
- Les voyageurs non-vaccinés doivent présenter un résultat positif au test PCR délivré dans un délai de 10 à 28 jours avant la date de départ.
Les voyageurs doivent installer les applications «Shlonik» et «Kuwait-Mosafer» sur leurs téléphones portables, ainsi que s'enregistrer avant d'arriver via le site Web suivant https://kuwaitmosafer.gov.kw/home.html  
Les visas ne sont délivrés qu'aux personnes qui ont été complètement vaccinées avec l'un des vaccins suivants approuvés au Koweït: Pfizer Biontech (Comirnaty), AstraZeneca/Oxford (Vaxzevria), Moderna, et
Johnson&Johnson (dose unique). Le certificat doit contenir un code QR, qui sera vérifié par les services compétents avant la délivrance du visa.
Pour les passagers qui ont été complètement vaccinés avec Sinopharm, Sinovac ou Spoutnik V, la preuve est requise qu'ils aient reçu aussi une dose unique d'AstraZeneca (Vaxzevria), Janssen, Moderna ou Pfizer-BioNTec (Comirnaty) ou qu'ils fassent 2 PCR supplémentaires à l'arrivée à leurs frais et faire envoyer avant le départ une confirmation de paiement à 
https://kuwaitmosafer.gov.kw/home.html 
Les voyageurs munis d'un certificat de vaccination contre le Covid-19 délivré au Koweït doivent présenter un certificat via les applications: Immune, Kuwait Mobile ID ou Kuwait-mosafer, tandis que ceux ayant un certificat de vaccination contre le Covid-19 délivré hors du Koweït doivent avoir un QR code sur le certificat, ou télécharger le certificat.
Les personnes ayant reçu la 2e dose de l'un des vaccins Covid-19 approuvés par l'État du Koweït il y a plus de 9 mois à compter de la date d’entrée seront considérées comme incomplètement vaccinées à moins qu'elles n'en reçoivent un troisième vaccin approuvé contre le Covid-19, dose de rappel.

LAOS
Les ressortissants de la République de Serbie ne peuvent pas entrer au Laos. Les postes-frontières ont été fermés et tous les vols commerciaux internationaux ont été suspendus, sauf les vols humanitaires et spéciaux.
La délivrance de tout type de visas a été suspendue à l’exception des diplomates, représentants de l’ONU, experts, investisseurs et hommes d’affaires (avec une autorisation d’entrée du groupe de travail de la commission du Ministère des Affaires étrangères). Ils nécessitent pour entrer un test RT-PCR négatif covid-19 (de moins de 72 heures). A leur arrivé au Laos ils seront placé en quarantaine dans un hôtel ou dans un centre désigné pour une période de 14 jours (les diplomates et les représentants de l’ONU 14 jours de confinement à domicile).

LESOTHO
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer au Lesotho, à l'exception des personnes dont le séjour est réglementé. Un confinement de 14 jours est obligatoire. Le transit depuis les pays voisins est possible, mais uniquement dans le cas d'un vol organisé, c'est-à-dire au départ du pays (et de la région), sur présentation d'un test négatif de moins de 72 heures.

LETTONIE
Toutes les personnes voyageant en Lettonie sont tenues de remplir le formulaire électronique sur le site www.covidpass.lv, au plus tôt 48 heures avant d'entrer en Lettonie, ainsi que de fournir des documents liés à la vaccination, aux tests ou à la guérison du COVID-19. Tous les passagers entrant en Lettonie, y compris ceux qui détiennent un certificat covid numérique UE, sont autorisés à se tester gratis à l'aéroport international de Riga.
Les restrictions d'entrée en Lettonie dépendent du pays à partir duquel la personne voyage, ainsi que des preuves de vaccination, de test ou de rétablissement (certificat covid numérique UE).
Les ressortissants de la République de Serbie qui ont un certificat covid numérique UE (rétablissement ou test), sous forme électronique ou papier, sont autorisés à entrer en Lettonie à condition qu'ils remplissent le formulaire électronique sur le site www.covidpass.lv, au plus tôt 48 heures avant l'entrée en Lettonie. Ces personnes ne sont pas obligées de se mettre en auto-confinement. Les fonctionnaires autorisés à l'aéroport de Riga, ainsi que la police, ont le droit de demander des tests aléatoires de dépistage des personnes à leur entrée en Lettonie.
Les citoyens de la République de Serbie, qui n’ont pas de certificat covid numérique UE, ne sont pas autorisés à faire des visites touristiques ou privées en Lettonie, vu que la République de Serbie figure sur la liste des zones à haut risque d'infection.
L'entrée en Lettonie, en provenance de pays à haut risque d'infection, est autorisée aux personnes qui ont une résidence permanente réglementée en Lettonie ou un visa de type "D" pour un séjour long, avec le certificat covid UE et avec l’enregistrement sur le site web letton.
Les personnes venant de la République de Serbie ou transitant par la Serbie, et remplissant les conditions d'entrée en Lettonie, doivent avoir un test PCR négatif (de moins de 72 heures) ou un test antigénique (de moins de 48 heures) et au plus tôt 48 heures avant le passage de la frontière lettone compléter un questionnaire sur le site www.covidpass.lv dans lequel les données sur le test négatif sur COVID-19 ont été saisies. Ils sont également tenus de montrer le code QR reçu (confirmation d'enregistrement sur le site letton) au poste-frontière. Après être entrés en Lettonie, ils sont obligés de s'inscrire par voie électronique pour le test PCR et de l'effectuer à leurs propres frais dans les 24 heures suivantes. Jusqu'à la réception des résultats, les personnes restent en auto-confinement, à l'adresse enregistrée ou dans l'un des hébergements touristiques déterminés à cet effet par l'Agence de développement de la Lettonie.
Le test est facultatif pour les enfants de moins de 12 ans, les diplomates accrédités en Lettonie et les courriers diplomatiques, invités des officiels de la Lettonie, les employés et les membres d'équipage des prestataires de services de fret et de passagers, les marins et la flotte marchande en route vers ou au retour du navire, les passagers des compagnies aériennes voyageant en transit sans quitter la zone réglementée de l'aéroport jusqu'à 24 heures, les citoyens de l'UE, les citoyens de l'UE dans la zone frontalière, ainsi que les personnes titulaires d'un permis de séjour permanent dans l'UE, les employés ou les étudiants dans la zone frontalière.
Les personnes qui viennent en Lettonie et qui ont été entièrement vaccinées contre le COVID-19 aux États-Unis, en Australie ou au Canada peuvent obtenir un certificat de vaccination à court terme à utiliser en Lettonie. Un certificat délivré uniquement pour le territoire de la Lettonie équivaut au certificat électronique COVID-19 de l'UE et est valable 30 jours à compter de la date de délivrance. Le certificat est délivré par les centres d'information touristique qui ont un contrat avec le Service national de santé.        
L'exception à l'interdiction d'entrée en Lettonie concerne:
- Citoyens lettons, membres de leur famille, personnes titulaires d'un permis de séjour en Lettonie, étrangers transitant par la Lettonie pour retourner dans leur pays de résidence permanente;
- Les citoyens de l'UE, de la CE, de la Suisse et les membres de leur famille et les résidents permanents de ces pays, ainsi que les citoyens du Royaume-Uni et les membres de leur famille en transit vers le pays d'origine;
- Employés et membres d'équipage des prestataires de services de fret et de passagers;
- Marins en route vers ou revenant du navire;
- Ressortissants étrangers travaillant dans le cadre d'un contrat en Lettonie reconnu par l'Agence d'investissement et de développement de Lettonie;
- Les diplomates étrangers et les membres de leur famille en transit par le territoire de la Lettonie vers le pays de service ou le pays d'origine, ainsi que le personnel des missions étrangères diplomatiques et consulaires et des organisations internationales qui exerceront temporairement des fonctions en Lettonie et les fonctionnaires et employés des missions diplomatiques et postes consulaires pour l’exercice de leurs fonctions officielles;
- Citoyens lettons membres de délégations officielles;
- Étudiants à temps plein et étudiants en échange, s'ils ont une preuve écrite d'un établissement d'enseignement supérieur que le suivi des conférences est obligatoire;
- Athlètes, travailleurs sportifs et représentants d'organisations sportives internationales accrédités pour participer à une manifestation sportive internationale, ou dont la participation est obligatoire conformément à la procédure établie par la loi sur le sport;
- Les personnes qui viennent se faire soigner, avec l'accord du Service de Santé compétent, les personnes accompagnant le patient s'il est mineur ou si un accompagnement est nécessaire;
- Les travailleurs culturels dont l'arrivée en Lettonie est liée à la fourniture de services culturels et à l'organisation d'événements publics, à l'invitation du ministère de la Culture;
- Les athlètes des équipes seniors lettones, de l'équipe olympique ou de l'équipe paralympique, ainsi que les athlètes de l'équipe lettone voyageant pour participer à des compétitions internationales pour les Jeux olympiques ou paralympiques, les participants à des sports et disciplines techniques, les employés de sports qui fournissent des services aux athlètes individuels et sont sur la liste des membres de leur équipe agréés par le ministère de l'Éducation et des Sciences, qui rentrent au pays après des compétitions internationales;
- Citoyens étrangers employés dans des institutions scientifiques et membres de leur famille;
- Les personnes venant en Lettonie à l'invitation du Président, de l'Assemblée, du Gouvernement ou d'un membre du Gouvernement, de la Cour constitutionnelle, de la Cour suprême, de la Cour des comptes ou du Ministère;
- Les passagers des compagnies aériennes voyageant en transit sans quitter la zone réglementée de l'aéroport dans les 24 heures avec une attestation de transit.

LIBAN
Les passagers venant au Liban doivent s'inscrire via la page web suivante https://PASS.MOPH.GOV.LB  afin d'obtenir le MOPH PASS.
Tous les passagers de plus de 12 ans doivent avoir un test PCR négatif (de moins de 48 heures), et le résultat du test PCR doit être téléchargé sur la plateforme, où un code QR sera créé pour chaque passager et envoyé par SMS avec un lien de téléchargement. À l'arrivée à l'aéroport international de Beyrouth, le code QR sera lu pour s'assurer que les informations du passager sont correctes avant qu'il ne soit autorisé à entrer. Un test antigénique rapide avec un code QR (de moins de 24 heures) est également accepté, mais uniquement à condition que ces passagers reçoivent une deuxième dose de tout vaccin COVID-19 si la dernière dose a été reçue il y a moins de 6 mois.
Tous les passagers entrant au Liban, à l'exception des enfants de moins de 12 ans et de la FINUL, seront testés par PCR à leur arrivée à l'aéroport et devront payer à l'avance 30 $, par carte de crédit, et exclusivement via la plateforme électronique citée ci-dessus, pour obtenir un MOPH PASS qui leur permet de faire un test PCR à leur arrivée à l'aéroport ou d'effectuer un paiement dans l'un des bureaux de représentation de la compagnie aérienne ou de l'agence de voyage où l'arrangement a été payé, et qui leur délivrera une attestation en vertu de laquelle ils pourront faire un test PCR à l'aéroport après l'atterrissage.
Les passagers qui ont effectué le test PCR à leur arrivée à l'aéroport restent confinés à domicile et seront informés du résultat du test dans les 24 heures par SMS ainsi que par une copie électronique des résultats. Si le résultat du test PCR est positif, le passager doit immédiatement appeler le Centre covid au numéro de téléphone 1787, au cas où le ministère de la Santé ne l'aurait pas contacté.
Le personnel des compagnies aériennes arrivant au Liban pour une période n'excédant pas 48 heures est exempté du test PCR à son arrivée à l'aéroport, mais reste en quarantaine à son lieu de résidence jusqu'à son départ du Liban.
Plus amples informations consultables sur le site officiel du ministère de la Santé du Liban https://moph.gov.lb/en/MoPHPASS.

LIBERIA
Les citoyens de Serbie peuvent entrer au Libéria. Il est souhaitable d'avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures. Les personnes qui arrivent sans test sont soumises au test rapide à l'aéroport. Si le résultat du test est négatif, l'entrée dans le pays est autorisée. Les personnes dont le résultat du test est positif sont examinées et assignées au confinement pendant au moins 14 jours dans l'établissement déterminé par l’institution de santé de l'État.

LIBYE
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer dans le pays. Les frontières et les aéroports sont fermés.

LITUANI
E
Les ressortissants de Serbie peuvent entrer en Lituanie à condition d'avoir un document confirmant la justification du voyage et un « certificat covid UE », qui stipule:
- qu'au moins 14 jours se sont écoulés depuis la vaccination complète avec le vaccin approuvé pour une utilisation dans l'Union européenne (Pfizer - BioNTech, Moderna - Biotech Spain, AstraZeneca AB, Janssen - Johnnson& Johnnson), ou
- qu'ils se sont rétablis du Covid-19 et que moins de 180 jours se sont écoulés depuis, ou
- qu'ils ont effectué un test PCR, qui au moment de l'entrée en Lituanie n'a pas plus de 72 heures et qui a été traduit en anglais ou un test antigénique, qui au moment de l'entrée en Lituanie n'a pas plus de 48 heures et qui a été traduit en anglais. Un test sérologique pour les anticorps n'est pas reconnu. Les personnes ayant un test PCR ou antigénique négatif peuvent entrer en Lituanie mais sont mises en quarantaine obligatoire pendant 10 jours. La quarantaine ne peut être interrompue qu'après réception d'un nouveau test PCR négatif effectué au plus tôt 7 jours à compter de la date d'entrée. Les frais de test sont à la charge du passager.
Tous les passagers, quel que soit le moyen de transport qu'ils utilisent ou le passage frontalier par lequel ils entrent en Lituanie, sont tenus de remplir le formulaire sur la page https://keleiviams.nvsc.lt/en/form au moins 48 heures avant entrée. Après avoir rempli le formulaire, ils reçoivent un « QR code », qu'ils doivent présenter aux autorités lituaniennes compétentes lors de leur entrée en Lituanie. De plus amples informations sur les conditions d'entrée en Lituanie sont disponibles sur https://lrv.lt/en/, https://sam.lrv.lt/en/  et https://koronastop.lrv.lt/en/.Il est recommandé à tous les passagers d'apporter si possible avec eux la lettre d'invitation d'une personne morale ou physique lituanienne ou un autre document (certificat de parenté avec un citoyen lituanien, certificat d'éducation, de traitement, de compétition sportive, etc.) contenant les motifs justifiés du voyage en Lituanie.

LIECHTENSTEIN
Les détails sur le régime d'entrée au Liechtenstein peuvent être trouvés dans la notice sur l'entrée dans la Confédération suisse, vu qu'il s'agit de conditions identiques.

LUXEMBOURG
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Luxembourg s'ils ont été vaccinés avec l'un des vaccins reconnus par l'Agence européenne des médicaments (Pfizer, AstraZeneca, Moderna et Janssen) et disposent d'un certificat de vaccination en cours de validité, compatible avec le certificat de l'UE.
Les personnes non-vaccinées ou les personnes vaccinées avec l'un des vaccins non reconnus par l'Agence européenne des médicaments (Sinopharm, Spoutnik) ne peuvent entrer sur le territoire que si elles ont un séjour de longue durée réglementé au Luxembourg, un séjour réglementé conformément à la directive européenne 2003/109/CE relative aux résidents de longue durée ou disposant de visa national de longue durée dans l'un des États membres de l'UE et pays liés à l’espace Schengen. Des exceptions s'appliquent aux travailleurs de la santé, aux travailleurs frontaliers, aux chercheurs, aux aidants aux personnes âgées, aux personnes employées dans le secteur des transports, aux personnes voyageant pour des raisons familiales urgentes et dûment justifiées, aux personnes voyageant à des fins d'études et aux travailleurs hautement qualifiés si leur emploi est économiquement nécessaire et leur travail ne peut pas être reporté ou exécuté de l'étranger. Ces personnes doivent soumettre une demande au Bureau des passeports, visas et législations afin d'obtenir un certificat de voyage approprié. La demande est adressée par e-mail à service.visas@mae.etat.lu.
Si l’on prend l’avion, tous les passagers de plus de 12 ans sont tenus de présenter à l'embarquement un certificat de vaccination par un vaccin approuvé par l'EMA, compatible au certificat de l’UE, un test négatif PCR, TMA ou LAMP (de moins de 72 heures) ou un test rapide antigénique (de moins de 48 heures). Le résultat doit être traduit dans l'une des langues officielles du Luxembourg ou en anglais.
Le transit est autorisé sans test PCR négatif.

MADAGASCAR
Les citoyens ne peuvent pas entrer à Madagascar. La même interdiction, dans les conditions de fermeture des aéroports et des ports, s'applique à tous les citoyens étrangers.

HONGRIE
Les ressortissants serbes peuvent entrer en Hongrie depuis le territoire de la Serbie, sans restrictions, soit dans les mêmes conditions qui étaient en vigueur avant la pandémie. Aucune confirmation de vaccination ou test PCR négatif n'est requis.
Bien que la police aux frontières de l'aéroport de Budapest ne demande pas à nos citoyens en transit un certificat de vaccination ou un test PCR négatif, les compagnies aériennes se réservent le droit de conditionner l'entrée des passagers dans l'avion à un test PCR négatif.
Si nos citoyens viennent en Hongrie d'un pays tiers (par exemple, ils atterrissent en avion à l'aéroport de Budapest), ils ne sont pas tenus d’avoir de certificat de vaccination ou de test PCR négatif s'ils sont en transit, ou s'ils voyagent en Serbie sans séjour en Hongrie.
S'ils veulent rester en Hongrie pendant un certain temps (tourisme, affaires), ils doivent être munis d'un certificat de vaccination, qui n'est officiellement requis que pour entrer dans des événements où plus de 500 visiteurs sont attendus (événements sportifs, festivals de musique, etc.), qu'il s'agisse de manifestations en intérieur ou en extérieur. Dans la pratique, cependant, dans la plupart des cas, les citoyens doivent présenter un certificat de vaccination lorsqu'ils entrent dans des concerts, des installations sportives et récréatives, des musées, même s'il y a actuellement moins de 500 visiteurs.
Aucun certificat de vaccination n'est requis pour entrer dans les restaurants, bien que les restaurants aient le droit de rendre l'entrée conditionnelle en détenant un certificat de vaccination. Dans la plupart des cas, les visiteurs n'entrent dans les restaurants et cafés qu'avec un masque de protection, ce qui n'est pas obligatoire pendant leur séjour dans ces établissements.
Le port du masque de protection est obligatoire dans tous les espaces publics clos (hôtels, centres commerciaux, commerces, transports en commun, etc.).

MALAWI
Les citoyens de Serbie ne peuvent pas entrer au Malawi, à l'exception des personnes ayant un séjour réglementé. Un confinement de 14 jours est obligatoire. Le transit depuis les pays voisins est possible, mais uniquement dans le cas d'un vol organisé, c'est-à-dire au départ du pays (et de la région), sur présentation d'un test négatif de moins de 72 heures.

MALI
Les ressortissants serbes peuvent entrer au Mali. Un test PCR négatif est nécessaire de moins de 72 heures. 

MALDIVES
Les citoyens serbes, tout comme les autres citoyens étrangers, peuvent entrer aux Maldives. A partir du 10 septembre, il est nécessaire pour les citoyens étrangers d'avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures.

MALESIE
Les citoyens serbes ne peuvent entrer en Malaisie que s'ils résident dans ce pays. Un confinement de 14 jours est obligatoire. Avant le voyage, il est nécessaire de contacter l'Ambassade de Malaisie la plus proche.

MALTE
Les ressortissants de la République de Serbie ne sont pas autorisés à se rendre à Malte, la République de Serbie figurant sur la liste des pays «rouge foncé».
Les citoyens de la République de Serbie ne sont autorisés à se rendre à Malte que s'ils ont séjourné dans l'un des pays de la liste «rouge» au cours des 14 jours précédents, conformément au protocole médical prescrit pour ces pays. Dans le cas contraire, le voyage à Malte n'est autorisé que s'il y a des motifs impérieux ou urgents, avec :
- un consentement préalablement obtenu du Superintendent of Public Health (la demande est obtenue via le lien https://travelauthorisation.gov.mt/);
- un test PCR négatif de moins de 72 heures ;
- un formulaire Digital Passenger Locator Form (https://app.euplf.eu );
- une quarantaine obligatoire d'une durée de 14 jours avec un nouveau test obligatoire le 10e-11e jour de la quarantaine, dans un hôtel désigné à cet effet par la République de Malte, à vos frais (100 euros la nuit, petit déjeuner compris).
Les citoyens maltais et étrangers qui ont une carte d'identité ou un permis de séjour maltais valide ou qui ont une résidence permanente à Malte, disposant d’un certificat de vaccination complet reconnu par la République de Malte (dont le certificat vert serbe avec un code QR lisible pour les vaccins reconnus par l'Agence médicale européenne: Pfizer, Johnson&Johnson, Moderna, AstraZeneca), à condition que la dernière dose ait été reçue au moins 14 jours avant, ils ne peuvent demander la mise en quarantaine dans des conditions d'auto-isolement à domicile que s'ils remplissent les conditions prescrites par le protocole médical (https://travelauthorisation.gov.mt/).
Il est possible de retrouver les informations sur le régime d'entrée et les dérogations au protocole médical prescrit sur le lien suivant: https://deputyprimeminister.gov.mt/en/health-promotion/covid-19/Pages/t…

MAROC
Les ressortissants de la République de Serbie voyageant au Maroc doivent remplir une fiche sanitaire de voyageur, téléchargeable en ligne (http://www.onda.ma/form.php), et qui est également distribué à bord d’avion ou de bateau. Une attention particulière est attirée sur le fait qu'il est nécessaire d'écrire l'adresse exacte lors du séjour au Maroc, ainsi que 2 numéros de téléphone auxquels le voyageur sera joignable, s’il faut le contacter pendant les 10 premiers jours de son séjour au Maroc.
Les passagers sont soumis à des tests antigéniques rapides aléatoires. Si le test est positif, les services de santé compétents prendront en charge les passagers de nationalité marocaine ou ayant un séjour réglementé au Maroc, tandis que les autres passagers seront renvoyés immédiatement dans le pays dont ils sont venus.
Pour les citoyens des pays figurant sur la liste A (dont la Serbie), les conditions d’entrée au Royaume du Maroc sont les suivants :
- Pour les personnes complètement vaccinées (2 semaines après la deuxième dose): certificat de vaccination;
-Pour les personnes n'ayant pas été vaccinées du tout ou complètement: un test PCR négatif de moins de 48 heures au moment de l'embarquement.
Un test PCR négatif n'est pas nécessaire pour les enfants de moins de 12 ans.

MAURITANIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent se rendre en Mauritanie. Pour entrer, il faut avoir une preuve de vaccination complète, l'un des vaccins reconnus par l'Organisation mondiale de la santé (AstraZeneca, Sinopharm, Pfizer BioNTech, Janssen, Moderna, Sinovac, Covishield). La vaccination complète comprend deux semaines passées depuis l’administration de la deuxième dose.
Les passagers non-vaccinés doivent avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures.
Si l'un des symptômes de COVID-19 apparaît, les passagers subiront un test PCR ou un test rapide antigénique sur place. Si le test est négatif, il est conseillé au passager de passer 10 jours en auto-isolement. Si le test est positif, la personne sera placée en quarantaine surveillée pendant 10 jours, à ses frais. En cas de besoin d'assistance médicale, les services compétents du Ministère de la Santé mauritanien s'en chargeront gratuitement. Un test PCR de contrôle sera réalisé le 10e jour de la quarantaine.
Tous les ressortissants étrangers lors de leur entrée en Mauritanie sont tenus de porter un masque, se désinfecter régulièrement les mains et maintenir une distance de 1,5 m, et leur température sera prise sans contact au poste-frontière.

ILE MAURICE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à Maurice dans les conditions suivantes:
SI VOUS ÊTES COMPLÈTEMENT VACCINÉ
• Il est nécessaire qu'il y ait au moins 14 jours depuis l’administration des deux doses de vaccins des fabricants suivants: AstraZeneca, Covaxin, Moderna, Pfizer BioNTech, Sinopharm, Sinovac, Spoutnik V, ou au moins 28 jours depuis l’administration du vaccin Janssen;
• Si vous avez un certificat de rétablissement du covid-19, vous devez avoir reçu une dose de ces vaccins au moins 14 jours avant le voyage.
Avant le départ il faut:
• effectuer un test PCR 72 heures avant le départ (le résultat obtenu doit être négatif)
• avoir une assurance-maladie couvrant les frais de traitement du covid-19
• compléter le formulaire (ALL IN ONE TRAVEL FORM) disponible sur https://mauritiusnow.com/mauritius-travel-advice/
À votre arrivée à l'île Maurice, si vous avez réservé un hébergement à l'hôtel, vous devez effectuer un test antigénique, l’un à votre arrivée à l'hôtel et l'autre le cinquième jour de votre séjour à l'hôtel. Si vous avez réservé un autre type d'hébergement, vous devez faire un test PCR à l'aéroport (gratuit) et un test antigénique, à vos frais, le 5e jour de votre séjour.
La libre circulation dans de l'île est possible après le premier résultat négatif du test effectué à l'hôtel ou à l'aéroport.
SI VOUS N'ÊTES PAS COMPLÈTEMENT VACCINÉ, il vous faut :
• effectuer un test PCR 72 heures avant le départ (le résultat obtenu doit être négatif)
• avoir une assurance-maladie pour couvrir les frais de traitement du covid-19
• réserver et payer 14 jours d'hébergement dans l'hôtel désigné, incluant le transfert de l'aéroport à l'hôtel et les tests PCR (premier à l'arrivée, deuxième le 7e jour et troisième le 14e jour)
•compléter le formulaire (ALL IN ONE TRAVEL FORM) disponible sur https://mauritiusnow.com/mauritius-travel-advice/
Les passagers de moins de 18 ans sont soumis aux mêmes conditions que les adultes dont ils sont accompagnés.

MEXIQUE
Les citoyens serbes peuvent, avec un visa approprié, entrer au Mexique sans restrictions spéciales. Le Mexique n'a pas adopté de restrictions pour l'entrée des étrangers dans le pays, mais des mesures adéquates sont prises si des personnes présentent des symptômes du coronavirus. À leur arrivée au Mexique, les voyageurs sont tenus de remplir un questionnaire pour identifier les facteurs de risque (https://afac.hostingerapp.com/).

MYANMAR
Les ressortissants de la République de Serbie ne peuvent pas entrer au Myanmar. Les postes-frontières ont été fermés et tous les vols commerciaux internationaux ont été suspendus.
Pour les étrangers venant sur des vols humanitaires et spéciaux vers le Myanmar, un visa approprié est nécessaire, un test RT-PCR négatif sur COVID-19 de moins 72 heures et d'un document officiel/certificat de vaccination anti covid (au moins 14 jours après le cycle vaccinal complet). Après être entrés au Myanmar, les étrangers sont obligés de rester en quarantaine dans un hôtel pendant 7 jours (s'ils sont complètement vaccinés), ou 10 jours s'ils ne sont pas vaccinés ou sont incomplètement vaccinés. Pendant le séjour en quarantaine, les étrangers entièrement vaccinés sont soumis au test RT-PCR sur COVID-19 (1e et 6e jour), et ceux qui ne sont pas vaccinés ou sont incomplètement vaccinés (1e, 3e et 7e jour), ce qui est facturé au frais des passagers.

MOZAMBIQUE
Les citoyens de Serbie ne peuvent pas entrer au Mozambique, à l'exception des personnes ayant un séjour réglementé. Un confinement de 14 jours est obligatoire. Le transit depuis les pays voisins est possible, mais uniquement dans le cas d'un vol organisé, c'est-à-dire au départ du pays (et de la région) ainsi que le transport de fret, sur présentation d'un test négatif de moins de 72 heures.

MOLDAVIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en République de Moldova sans restriction s'ils présentent les documents suivants:
un certificat de vaccination, à condition qu'au moins 14 jours se soient écoulés depuis l'achèvement du schéma vaccinal complet. Le certificat doit être délivré dans l'une des langues suivantes: roumain, anglais, français, allemand, italien ou russe;
un résultat PCR négatif de moins de 72 heures ou test antigénique rapide négatif (effectué au plus tard 48 heures avant l'embarquement, ou avant l’entrée sur le territoire de la République de Moldavie si les voyageurs utilisent leurs propres moyens de transport. Le certificat doit être délivré dans l'une des langues suivantes: roumain, anglais, français, allemand, italien ou russe;
un certificat de rétablissement du médecin attestant que la personne s’est rétablie dans la période entre 15 et 180 jours  depuis que le virus a été confirmé, ou un rapport de la présence d'anticorps anti-covid-19 (de moins de 90 jours);
Les personnes qui ne remplissent pas ces conditions seront mises en quarantaine (à l'adresse indiquée), pendant 14 jours, et à cette occasion elles sont obligées de compléter le formulaire épidémiologique en ligne (https://fisa-covid.gov.md/). Pour les enfants de moins de 14 ans, la fiche épidémiologique est remplie par un représentant légal ou un accompagnateur. La quarantaine peut être interrompue après le 7e jour si un test PCR ou un test rapide antigénique est effectué et s'il est négatif.
Les étrangers qui se sont rendus au cours des 14 derniers jours en Afrique du Sud, Lesotho, Botswana, Zimbabwe, Mozambique, Namibie, Eswatini et Malawi sont interdits d'entrée sur le territoire de la République de Moldavie.
EXEMPTIONS
Les personnes suivantes sont exemptées de l'obligation d'avoir un test PCR négatif, un certificat de vaccination ou un certificat de rétablissement:
• les enfants jusqu'à 12 ans;
•les élèves/étudiants jusqu'à l'âge de 18 ans qui passent des examens, qui fréquentent des établissements d'enseignement sur le territoire de la République de Moldavie ou à l'étranger ou qui voyagent pour des activités liées à l'achèvement/la préparation/la poursuite de la scolarité/en raison de la participation à compétitions ou olympiades internationales, en justifiant de ce qui précède, ainsi que leurs accompagnateurs;
• les équipages et personnels d'aéronefs/navires/trains, conducteurs et personnels auxiliaires de véhicules utilitaires pour le transport de marchandises et de véhicules de passagers de plus de 9 places, y compris le siège conducteur;
• les personnes voyageant pour des raisons de santé, y compris un accompagnateur (avec justificatifs);
• les travailleurs frontaliers entrant en République de Moldavie en provenance de Roumanie ou d'Ukraine, ainsi que ceux de la République de Moldavie qui sont employés dans des entreprises de ces pays, avec présentation des contrats appropriés ;
• les titulaires de passeports diplomatiques, officiels et spéciaux, les titulaires de laissez-passer délivrés par les Nations Unies, les membres des missions diplomatiques et consulaires, des organisations/missions internationales accréditées auprès de la République de Moldavie (et les membres de leur famille) et/ou le personnel engagé pour fournir une aide humanitaire ;
• les personnes en transit (moins de 24 heures à compter de la date d'entrée en République de Moldova), lorsque l'itinéraire de transit est réglementé par l'Inspection générale de la police aux frontières;
• les personnes convoquées par les tribunaux/autorités judiciaires de la République de Moldavie, ainsi que leurs représentants légaux, en présentant la convocation.

MONACO
Le même régime d'entrée s'applique à la Principauté de Monaco qu'à la France. Les citoyens serbes ne sont pas autorisés à entrer à Monaco, à l'exception des personnes dont le séjour est réglementé. Pour les personnes venant de Serbie, un test PCR négatif est obligatoire de moins de 72 heures (sauf pour les enfants de moins de 11 ans), et après l'entrée un auto-confinement de 7 jours. De plus, dès l'entrée sur le territoire monégasque, l'inscription est obligatoire au Covid Center par téléphone : (+377) 92.05.55.00 ou par e-mail: covid19@gouv.mc

MONGOLIE
Les citoyens serbes peuvent entrer en Mongolie. Un test négatif au coronavirus est nécessaire de moins de 72 heures, à compter du décollage au premier point de départ. A leur arrivée en Mongolie, les personnes non vaccinées contre la covid 19 sont tenues de rester confinés 7 jours, durant lesquels elles seront à nouveau testées. Des informations sur les lieux de confinement sont disponibles sur le site suivant: www.tabinfo.mn pour les réservations. Dans le cas où que la personne s’avère positive au coronavirus pendant le séjour en confinement, elle sera transférée à l'hôpital pour avoir des soins médicaux.
Les voyageurs arrivés en Mongolie 14 jours après la vaccination, ou ceux qui ont déjà été diagnostiqués avec une infection à coronavirus et qui se sont complètement rétablis, sont exemptés de confinement obligatoire s'ils soumettent des documents sur le vaccin reçu ou un rapport médical sur la guérison d'une infection à coronavirus.

NAMIBIE
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer en Namibie, sauf les personnes dont le séjour est réglementé. Un test négatif est requis de moins de 72 heures. Le transit depuis les pays voisins est possible, mais uniquement dans le cas d'un vol de rapatriement organisé, c'est-à-dire en quittant le pays (et la région) sur présentation d'un test négatif de moins de 72 heures.

NAURU
Ils sont interdits d’entrée à Nauru jusqu'à nouvel ordre - les ressortissants de la République de Serbie ainsi que tous les étrangers qui ont transité ou résidé en Chine, Hong Kong, Macao, Iran, Italie où partout en Europe, en Corée, aux États-Unis ou en Asie (à l'exception de Taïwan) au cours des 21 jours précédant leur arrivée prévue à Nauru. Les autres passagers sont tenus de se procurer l’autorisation d’entrée des autorités compétentes de Nauru. Le test PCR est requis de moins de trois jours et les voyageurs sont tenus de remplir une déclaration de santé à l'arrivée et de subir un examen médical, suivi d'un confinement obligatoire de 14 jours.

ALLEMAGNE
A partir du 16 janvier 2022, la Serbie est à nouveau dans la catégorie des zones à haut risque d'infection par le covid-19. Toute personne qui se rend en Allemagne doit s'enregistrer électroniquement avant d'entrer, et les personnes non-vaccinées doivent respecter les règles de confinement.
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en République fédérale d'Allemagne, quelle que soit le motif de leur voyage, uniquement s'ils sont entièrement vaccinés avec BioNTech/ Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson&Johnson ou Novavaks.
Toutes les autres personnes résidant en Serbie ne sont autorisées à entrer en Allemagne que si leur voyage est impérieux. Les voyages touristiques ne sont pas un motif d'entrée important, ils ne sont donc actuellement pas possibles pour les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées.
Toutes les personnes qui entrent en Allemagne sont tenues d'avoir une preuve du droit d'entrée - un certificat de vaccination ou un test Covid-19 de moins de 48 heures (antigénique ou PCR) ou un certificat de rétablissement.
Seuls les certificats de vaccination BioNTech/Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson&Johnson ou Novavaks sont reconnus. Il n'est pas possible de combiner ces vaccins avec des vaccins qui ne sont pas autorisés pour l’utilisation dans l'UE (par exemple, Sinopharm ou Spoutnik).
Pour être reconnues comme entièrement vaccinées, les personnes qui ont eu le covid-19 avant la vaccination doivent avoir un test PCR positif sur covid-19 et un certificat d’injection d'une dose de l'un des vaccins précités reconnus par l'UE.
Le transit par l'Allemagne est possible si vous avez le droit d'entrer dans le pays de destination, avec une preuve d'éligibilité à l'entrée en Allemagne - un test de présence de coronavirus de moins de 48 heures ou un certificat de rétablissement ou un certificat de vaccination. Il en va de même pour les passagers en transit aéroportuaire, à la fois pour ceux qui changent de vol à destination et en provenance d'un pays tiers en dehors de l'espace Schengen dans un aéroport en Allemagne, et pour ceux qui volent depuis ou vers un pays de l'espace Schengen via l'Allemagne.
Des informations détaillées sur les conditions d'entrée et de transit consultables sur le site: https://belgrad.diplo.de/rs-sr

NIGER
Les citoyens serbes peuvent entrer au Niger. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est requis. Si le passager n'a pas de test, il subit un examen médical et un dépistage à ses frais.

NIGERIA
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Nigeria, ils doivent présenter un résultat négatif au test PCR, effectué moins de 72 heures avant l'embarquement.
L'isolement n'est pas requis pour les passagers complètement vaccinés, mais il est nécessaire d'effectuer des tests PCR supplémentaires le 2e et le 7e jour après l'arrivée.
Les passagers qui n'ont pas été vaccinés (ou qui n'ont reçu que la première dose) se voient prescrire un auto-isolement de sept jours et ils doivent effectuer des tests PCR supplémentaires le 2e et le 7e jour après l'arrivée.
Les personnes arrivant pour des raisons professionnelles ou officielles et séjournant au Nigéria moins de 7 jours doivent:
1. être complètement vaccinées
2. se munir d’un test PCR de moins de 72 heures avant l'embarquement
3. faire un test PCR le 2e jour après l'arrivée.

NICARAGUA
Les citoyens serbes peuvent entrer au Nicaragua. Un test PCR négatif, datant de moins de 72 heures, est requis.

NOUVELLE-ZELANDE
Les ressortissants serbes ne peuvent pas entrer dans le pays, à l'exception des personnes ayant obtenu la résidence permanente et des membres de leur famille la plus proche. La possibilité d'entrée existe s'il y a des raisons humanitaires ou suffisamment convaincantes pour obtenir une autorisation préalable des autorités compétentes. Une quarantaine de 10 jours est requise, dans des locaux spécialement désignés, et les passagers doivent y réserver un hébergement avant le départ. Les frais d'isolement sont à la charge des passagers eux-mêmes. Toutes les personnes doivent soumettre la preuve écrite d'un test PCR négatif de moins de 48 heures, et toutes sont testées pour le covid-19 à leur arrivée au pays.
Tous les passagers de plus de 17 ans doivent être entièrement vaccinés, à condition qu’il y ait 14 jours depuis la dernière dose et que la personne ait été immunisée avec des vaccins admis par l’autorité compétente néo-zélandaise:
https://covid19.trackvaccines.org/vaccines/approved/#vaccine-list
Le transit des ressortissants serbes n'est autorisé que pour les personnes complétement vaccinées, avec un visa de transit (avec l'obligation que le temps passé en transit soit d'un maximum de 24 heures).

NORVEGE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Royaume de Norvège.
Toutes les personnes de plus de 16 ans sont tenues de faire un enregistrement préalable sur https://reg.entrynorway.no/pour entrer en Norvège.
En plus de l’enregistrement, il est nécessaire de joindre un certificat de vaccination covid-19 ou que la personne ait contracté le coronavirus au cours des 6 derniers mois (plus d’informations sur https://lovdata.no/dokument/SF/forskrift/2020-03-27-470#KAPITTEL_16 et https://www.fhi.no/nettpub/coronavirus/befolkningen/reiserad-knyttet-ti…).
Si la personne n'a pas ledit certificat, il est nécessaire de soumettre un test PCR négatif de moins de 24 heures (sauf pour les enfants de moins de 18 ans) ainsi que de se faire tester obligatoirement à l'arrivée dans les centres désignés aux postes-frontières. Des informations plus détaillées sont disponibles sur https://udi.no/ et sur https://www.regjeringen.no/en/aktuelt/new-measures-to-apply-to-entry-in…

OMAN
Les citoyens de Serbie peuvent entrer dans le Sultanat d'Oman. Un test PCR négatif, datant de moins de 72 heures, est requis.

PAKISTAN
Les citoyens serbes sont autorisés à entrer au Pakistan. La température à l'aéroport est contrôlée. Pour les personnes qui présentent des symptômes, le personnel médical de l'aéroport décide s'il y a lieu d'exiger un dépistage au coronavirus. En cas de test positif, une mesure d'isolement à l’hôpital ou à domicile est obligatoire.

PALAOS
Les citoyens de Serbie peuvent entrer ou transiter sans restriction. Il leur est nécessaire de remplir la fiche de santé à l'entrée et de se soumettre à une consultation médicale. Il est interdit d'entrer aux citoyens de Serbie qui ont séjourné ou transité en République populaire de Chine (y compris Hong Kong et Macao) ou sont restés sur des croisières à passagers qui ont accosté dans les ports des pays touchés par la covid-19.
Ceci s'applique à tous les ressortissants étrangers.

PALESTINE
Les citoyens serbes ne peuvent ni entrer ni transiter sur le territoire de la Palestine.

PANAMA
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Panama. Les citoyens entièrement vaccinés sont libérés de la quarantaine en présentant un test PCR négatif approprié, tandis que ceux qui n'ont pas été vaccinés (ou sont incomplètement vaccinés) seront maintenus en quarantaine pendant 72 heures dans des hôtels désignés au confinement (les frais d'hébergement étant à la charge des passagers).
Après 72 heures, un test de présence du covid-19 est effectué. Si le test est négatif, la quarantaine sera levée, et en cas de résultat positif, la quarantaine sera prolongée à 14 jours, suivie d'examens médicaux (les frais d'hébergement et d'examens médicaux sont également à la charge des passagers).
Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de quarantaine si le parent/tuteur répond aux critères précités.
Plus d'informations consultables sur le site https://www.copaair.com/travel-preparation-hub/travel-requirements/pa
et sur https://www.tourismpanama.com/plan-your-vacation/advisories/

PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE
Jusqu'à nouvel ordre, tous les citoyens étrangers, y compris les citoyens de Serbie, ont été interdits d'entrée en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les exceptions sont les personnes bénéficiant d'une autorisation spéciale des autorités compétentes. Un test PCR négatif, de moins de 72 heures, est obligatoire.

PARAGUAY
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Paraguay à condition d'avoir un certificat de vaccination complète (14 jours minimum après la deuxième dose).
La condition pour monter à bord d’un avion est un test PCR négatif de moins de 72 heures, soit un test antigénique effectué 24 heures avant le décollage. Il est nécessaire d'avoir une assurance maladie qui couvre également le traitement du covid-19, et de remplir le formulaire d'état de santé par voie électronique 24 heures avant le vol. Tous les voyageurs sont tenus de se faire tester cinq jours après leur atterrissage au Paraguay.

PEROU
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Pérou. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est nécessaire. Il est également nécessaire d'envoyer à l'avance par voie électronique une déclaration de responsabilité stipulant que le passager connaît toutes les réglementations et procédures sanitaires au Pérou. En fonction de la destination finale et l’état actuel de la pandémie dans la région donnée du Pérou, les non-résidents peuvent être soumis à un confinement obligatoire de 14 jours. Pour toutes les informations à ce sujet et pour le formulaire à remplir 72 heures avant le vol, il convient de consulter la page: http://e-notificacion.migraciones.gob.pe/dj-salud/   
Les étrangers ne peuvent pas entrer au Pérou s'ils ont séjourné en Afrique du Sud, c'est-à-dire s'ils ont transité par ce pays au cours des 14 derniers jours.

POLOGNE
Les ressortissants de la République de Serbie ne sont pas autorisés à entrer en Pologne à des fins touristiques ou privées. Seuls les déplacements justifiés tels les voyages d'affaires, la scolarité, les soins médicaux ou la participation aux événements sportifs et culturels sont autorisés. En outre, les citoyens de Serbie qui ont un séjour réglementé en Pologne et qui ont une carte de séjour en Pologne sont autorisés à entrer.
Tous les voyageurs qui viennent en Pologne en dehors de l'espace Schengen (par exemple, vol direct Belgrade-Varsovie), indépendamment de leur nationalité et de leur statut vaccinal, doivent subir un test de dépistage du COVID-19 avant d'entrer en Pologne. Le résultat du test doit être rédigé en polonais ou en anglais et être de moins de 24 heures. Le test peut être effectué soit dans le pays où la personne commence le voyage, soit à l'aéroport de Varsovie avant le contrôle aux frontières. Les élèves et les enfants fréquentant la maternelle/l'école en Pologne sont exemptés de l'obligation d’avoir un test négatif avant d'entrer en Pologne s'ils entrent en Pologne accompagnés de leurs parents/tuteurs.
En plus de la documentation appropriée justifiant le motif de déplacement, les ressortissants de Serbie ont également besoin d'un certificat de vaccination, soit certificat covid numérique UE délivré par https://euprava.gov.rs/, confirmant qu’il y a au moins deux semaines depuis le schéma vaccinal complet avec un vaccin approuvé pour une utilisation dans l'Union européenne (Pfizer, AstraZeneca et Moderna - deux semaines après la 2e injection, Janssen soit Johnson&Johnson - deux semaines après la première dose), ou le certificat covid UE indiquant qu’il y a moins de 6 mois que la personne s’est rétablie du covid-19.
Les personnes qui n'ont pas été vaccinées ou qui ont été vaccinées avec un vaccin russe ou chinois ont besoin d'un test PCR négatif, enregistré dans le certificat covid numérique UE. Un test PCR négatif n’exempte pas de la quarantaine, c'est-à-dire que les personnes non- vaccinées seront autorisées à entrer en Pologne, mais elles seront également mises en quarantaine pendant 14 jours. La quarantaine ne peut être raccourcie qu'après 8 jours d'isolement en Pologne, lorsqu'il est possible de faire un nouveau test PCR à vos frais. Une personne est libérée de la quarantaine si le nouveau test PCR est négatif, soit seulement après que le résultat du test est entré dans le système de santé en ligne de la Pologne.
Les enfants de moins de 5 ans ne sont pas tenus d’avoir le test, tandis que les enfants de moins de 12 ans qui ne vont pas à l'école en Pologne doivent avoir un test négatif.
Les passagers entrant sur le territoire de la Pologne par avion (sauf pour transit), avant le vol doivent compléter le formulaire de localisation des passagers en ligne, sur le site internet https://www.gov.pl/web/gov/fill-in-the-passenger-locator-form. Si vous n'avez pas rempli le formulaire, veuillez l'obtenir auprès de l'équipage pendant votre vol vers la Pologne. Les passagers entrant en Pologne par d'autres modes de transport ne sont pas tenus de remplir ce formulaire.
Le transit par l'aéroport est autorisé à condition que le passager ait un billet d'avion qui prouve clairement qu'il quittera le territoire polonais dans les 24 heures et de disposer de tous les documents nécessaires pour entrer dans le pays de sa destination finale. Il est interdit de quitter l'aéroport pendant la correspondance entre les vols.
Le transit en voiture en entrant en Pologne en provenance d’un autre pays de l'UE (Slovaquie, République tchèque, Allemagne, Suède, Lituanie) est autorisé avec un document prouvant où vous voyagez (par exemple, des cartes de séjour dans un autre pays de l'UE ou par exemple la Russie, la Biélorussie, ou une lettre d'invitation pour un autre pays). Il est permis de quitter le territoire de la Pologne vers la Russie, la Biélorussie et l'Ukraine.
Pour le transit en voiture lors de l'entrée en Pologne en provenance de la Russie, de la Biélorussie et de l'Ukraine, une autorisation des autorités polonaises est requise. Il est nécessaire que le passager (selon le pays d'où il voyage) contacte l'ambassade de Serbie à Moscou, Minsk ou Kiev, leur fournisse des copies numérisées des passeports de toutes les personnes voyageant, ainsi que la carte grise du véhicule utilisé. Il est nécessaire d'indiquer les dates d'entrée et de sortie prévues du territoire polonais, ainsi que les postes-frontières concrets qui seront utilisés pour l'entrée/sortie du territoire polonais. Dès réception de la demande, l'ambassade compétente transmettra la demande à l'ambassade de Serbie à Varsovie, qui fera ensuite les notifications nécessaires et demandera l'autorisation d'entrée des passagers.
Pour entrer en Pologne pour des raisons commerciales, en plus du pass sanitaire européen, les voyageurs doivent avoir sur eux une lettre d'invitation d’un opérateur économique polonais, ainsi qu'un extrait du registre des entreprises polonais comme preuve qu'ils voyagent effectivement à l'invitation d’une entreprise polonaise qui leur a envoyé une lettre d'invitation. La lettre d'invitation doit indiquer la raison précise de la venue en Pologne, le nom et l'adresse de l'entreprise serbe invitée, le prénom, le nom et le numéro de passeport de la ou des personnes invitées.
Pour entrer en Pologne pour les études, l’échange d’étudiants/enseignants, la participation aux programmes Erasmus, etc., en plus du certificat covid numérique UE, le voyageur doit avoir une lettre d'invitation d'une école, d'une faculté et d'un établissement d'enseignement polonais. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un document obligatoire, nous recommandons que le voyageur ait sur lui un certificat en anglais, émanant de l'école d'origine/de la faculté attestant qu'il est un étudiant/professeur dans cet établissement d'enseignement.
Pour entrer en Pologne pour participer à un événement/compétition sportif ou culturel, en plus du certificat covid numérique UE, le voyageur doit avoir une lettre d'invitation de l'organisateur polonais de l'événement culturel ou sportif. De plus, bien qu'il ne s'agisse pas d'un document obligatoire, nous recommandons au voyageur d'apporter un certificat de la fédération sportive ou du club d'origine attestant qu'il est un athlète/entraîneur enregistré en Serbie.
Pour entrer en Pologne pour des raisons humanitaires, en plus du pass sanitaire européen, le voyageur doit avoir une lettre d'invitation d'un hôpital ou d'un établissement de santé polonais. Dans ces cas, il est également recommandé de contacter l'ambassade de Serbie à Varsovie à l'adresse e-mail embassy.warsaw@mfa.rs

PORTUGAL
Tous les voyageurs arrivant au Portugal âgés de plus de 12 ans doivent avoir un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique rapide (TRAg) de moins de 48 heures, qu'ils aient ou non un certificat covid numérique.
Les ressortissants de Serbie peuvent entrer au Portugal pour des raisons touristiques s'ils ont un certificat covid numérique avec un certificat de vaccination  avec les vaccins approuvés par l'Agence européenne des médicaments (Pfizer-BioNtech, Janssen, AstraZeneca, Moderna) ou un certificat de rétablissement valable jusqu'à 180 jours depuis le jour où la personne a été testée positive, délivré par les autorités compétentes de la République de Serbie ou d’un Etat membre de l'UE.
S'ils ne possèdent pas l'un des certificats mentionnés, les citoyens serbes ne sont autorisés à entrer qu'en cas de voyages impérieux (voyages pour des raisons professionnelles, pour le regroupement familial, les études et pour des raisons de santé et humanitaires). Dans ce cas, en plus du justificatif du motif du voyage, pour entrer au Portugal, tous les passagers de plus de 12 ans doivent avoir un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique rapide (TRAg) de moins de 48 heures.
En cas de possession du certificat de vaccination covid délivré en République de Serbie, mais uniquement avec une dose de rappel avec un vaccin approuvé par l'Agence européenne des médicaments, il n'est pas possible de voyager pour des raisons touristiques, mais uniquement dans le cas des motifs impérieux précités.
Les passagers sont autorisés à transiter par le Portugal.
Tous les voyageurs arrivant au Portugal avant le voyage doivent remplir le formulaire disponible au lien suivant: https://portugalcleanandsafe.pt/en/passenger-locator-card.

RWANDA
Les citoyens de Serbie, ainsi que tous les passagers venant au Rwanda, sont obligés d’avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures. Avant le vol, tous les passagers doivent remplir le formulaire électronique suivant et y apposer leur certificat de test PCR www.rbc.gov.rw. À l'atterrissage à l'aéroport, les passagers sont tenus de faire un test PCR supplémentaire et de payer 60 $ comme indiqué dans le formulaire électronique à remplir. Tous les passagers transitant par le Rwanda pendant plus de 12 heures sont tenus d'effectuer un deuxième test PCR à l'atterrissage à l'aéroport et d'attendre les résultats 24 heures dans les hôtels désignés à cet effet. Les passagers en transit ou correspondance et qui ne quittent pas l'aéroport pendant moins de 12 heures ne sont pas tenus d'effectuer un test PCR. Les passagers de moins de 5 ans (enfants) sont dispensés de l'obligation d’avoir un test PCR négatif. Au moment de quitter le Rwanda, tous les passagers sont tenus d’avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures dans des laboratoires agréés et de connaître les exigences en matière de tests Covid-19 dans les pays vers lesquels ils voyagent et/ou par lesquels ils transitent.

ROUMANIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Roumanie. Les passagers doivent compléter avant d'entrer en Roumanie le formulaire numérique d'entrée en Roumanie (SII-FDIR), au plus tôt 24 heures avant de se rendre en Roumanie, via la plateforme https://plf.gov.ro.
L'utilisateur est tenu de remplir les informations requises fournies dans le formulaire individuellement pour chaque passager, sauf dans le cas de membres de famille voyageant ensemble lorsqu'il suffit qu'un membre adulte de la famille, un tuteur ou une personne autorisée remplisse le formulaire.
Le contrôle est effectué aux postes-frontières. Il n'est pas nécessaire que la demande soit sous forme imprimée.
Les personnes qui entrent sur le territoire de la Roumanie et ne remplissent pas le formulaire au plus tard dans les 24 heures suivant le passage de la frontière se verront imposer une amende (400-600 euros).
• Les personnes qui ont été vaccinées ou rétablies de la maladie covid-19 au cours des 180 derniers jours ne se verront pas imposer de quarantaine obligatoire à condition qu'elles présentent un test PCR négatif de moins de 48 heures.
• Les personnes non-vaccinées ou rétablies de la maladie covid-19 au cours des 180 derniers jours avant d'entrer en Roumanie, et qui présentent un test PCR négatif de moins de 48 heures, seront soumises au confinement pendant 10 jours à l'adresse qu'ils précisent ou dans un logement désigné aux personnes non-vaccinées.
• Les personnes qui n'ont pas été vaccinées ou rétablies du covid-19 au cours des 180 jours précédant leur entrée en Roumanie et qui ne présentent pas de test PCR négatif de moins de 48 heures seront soumises au confinement de 14 jours à l'adresse indiquée ou dans un logement désigné aux personnes non-vaccinées.
SONT EXEMPTES DE CONFINEMENT
• Enfants de moins de 12 ans;
• Enfants âgés de 12 à 16 ans qui présentent un test PCR de moins de 48 heures avant de monter à bord des transports publics ou d'entrer dans le territoire roumain;
• Les personnes non-vaccinées ou les personnes qui n'ont pas été diagnostiquées avec la maladie covid-19 au cours des 180 derniers jours avant d'entrer dans le pays, et qui restent en Roumanie moins de 3 jours (72 heures), à condition qu'elles présentent un test PCR négatif de moins de 48 heures. Si les personnes ne quittent pas le territoire de la Roumanie dans les 3 jours (72 heures), la Direction de la santé publique du comté où elles résident ou selon l'adresse qu'elles ont indiquée lors de leur entrée en Roumanie, se verront assigner un confinement de 14 jours, à partir du quatrième jour d'entrée en Roumanie;
• Personnes en transit, à condition qu'elles quittent la Roumanie dans les 24 heures suivant leur entrée dans le pays;
• Travailleurs frontaliers entrant en Roumanie depuis la Serbie,  ainsi que les citoyens roumains travaillant chez un employeur en République de Serbie. Lors de l'entrée dans le pays, il est nécessaire de présenter le contrat de travail avec l'employeur;
• Élèves, étudiants, citoyens roumains ou ressortissants étrangers résidant ou séjournant en dehors de la Roumanie, qui suivent des formations dans certains établissements d'enseignement en Roumanie ou à l'étranger, au cas où ils se déplaceraient quotidiennement pour suivre des cours. Ils doivent fournir des documents qui le confirment et un test PCR négatif. Les mêmes mesures s'appliquent aux étudiants qui passent des examens ou suivent des cours. Les tuteurs accompagnés de mineurs sont également dispensés de quarantaine;
• Membres des délégations sportives, ainsi que les artistes et leur personnel, pour pouvoir assister aux compétitions sportives, événements culturels, artistiques ou de divertissement, à condition de présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures avant l’embarquement ou l’entrée dans le territoire roumain;
•Conducteurs de véhicules d'une charge utile maximale autorisée de plus de 2,4 tonnes s'ils transportent des marchandises s'ils ont été complètement vaccinés ou s'ils sont guéris de la maladie et qu'au moins 10 jours et au plus 180 jours se sont écoulés depuis la maladie et en joindre une preuve(inscrite dans le certificat numérique) ou s'ils présentent un test PCR négatif de moins de 48 heures avant l'entrée sur le territoire de l'État ;
• Conducteurs de véhicules de plus de 9 places, y compris le siège conducteur transportant des personnes, s'ils ont été complètement vaccinés ou s'ils se sont rétablis de la maladie et qu'au moins 10 jours et au plus 180 jours se sont écoulés depuis la maladie et qu'ils en joignent une preuve (inscrite dans le certificat numérique) ou s'ils présentent un test PCR négatif de moins de 48 heures avant l'entrée sur le territoire national, à condition que le voyage soit effectué uniquement pour des raisons professionnelles;
• Membres des missions diplomatiques et postes consulaires, les autres missions diplomatiques accréditées en Roumanie et les titulaires de passeports diplomatiques, sur la base de la réciprocité;
• Conducteurs de véhicules d'une charge utile maximale autorisée de plus de 2,4 tonnes s'ils transportent des marchandises.
Les personnes en provenance d'Afrique du Sud, d'Angola, du Botswana, d'Eswatini, du Lesotho, du Malawi, du Mozambique, de Namibie, de Zambie et du Zimbabwe ne seront pas autorisées à entrer en Roumanie.

FEDERATION DE RUSSIE
Les ressortissants de la République de Serbie, (tout type de passeports et séjours réglementés en Russie confondus), peuvent entrer en Fédération de Russie avec un résultat négatif obligatoire du test PCR en langue russe ou anglaise, de moins de 48 heures depuis la date de prélèvement. Si un ressortissant étranger ne possède pas ledit test PCR avant l’atterrissage sur un aéroport en Russie, il sera automatiquement déporté au pays de départ. Cette règle est appliquée aussi à tous ceux qui possèdent un certificat de vaccination de la Fédération de Russie.
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Fédération de Russie par la voie aérienne, par les vols directs et en provenance de tous les pays avec lesquels la Fédération de Russie a renouvelé les vols directs, sous condition d’avoir un séjour réglementé dans ces pays (visa valide, séjour permanent ou temporaire).
La Russie a renouvelé les vols directs avec les pays suivants:
1° Autriche 2°Azérbaïdjan 3°Belgique 4°Bulgarie 5°Grande-Bretagne 6°Venezuela 7°Vietnam 8°Grèce 9°Egypte 10°Ethiopie 11°Inde 12°Irlande 13°Island 14°Italie 15°Japon 16°Arménie 17°Jordanie 18°Kazakhstan 19°Qatar 20°Chypre 21°Kirghizistan 22°République de Corée 23°Cuba 24°Liban 25°Luxembourg 26°Hongrie 27°Maldives 28°Malte 29°Maroc 30°Ile Maurice 31°Mexique 32°Allemagne 33°Portugal 34°Arabie saoudite 35°Macédoine du Nord 36°Etats-Unis 37°Seychelles 38°Singapour 39°Syrie 40°Tadjikistan 41°Turquie 42°Emirats arabes unis 43°Ouzbékistan 44°Finlande 45°Croatie 46°Suisse 47°Sri Lanka, 48°France, 49°République tchèque 50°Moldavie 51°Bahreïn 52°République dominicaine 53°Albanie 54°Biélorussie 55°Espagne 56°Slovaquie 57°Iraq 58°Danmark 59°Pérou 60°Djibouti  61°Nouvelle-Zelande 62° Chine 63°Lichtenstein 64°Koweït 65°Andorre 66°Colombie 67°Bahamas 68°Iran 69°Pays-Bas 70°Norvège 71°Oman 72°Slovénie 73°Thaïlande 74°Tunisie 75°Bangladesh 76°Brésil 77°Mongolie 78°Costa Rica 79°Argentine 80°Suède. 
Si l’on voyage de Belgrade à destination de la Russie, il n’est pas possible de faire le transit via les pays précités (excepté pour les titulaires des passeports diplomatiques et de service de la République de Serbie).
Le retour de Russie en Serbie est possible par n’importe quel pays, mais les compagnies aériennes préservent le droit de ne pas accepter les passagers à bord si les conditions légales ne sont pas remplies du pays de destination.
Les frontières terrestres de la Russie sont fermées, excepté pour les véhicules portant les plaques CMR et TIR, ainsi que pour les personnes auxquelles l’autorité sanitaire russe de crise a permis l’entrée par voie terrestre.
Afin d'empêcher la propagation du nouvel variant du COVID-19 (omicron), la Fédération de Russie a pris de nouvelles mesures:
1. L'entrée des citoyens et des étrangers ayant leur résidence permanente en provenance des pays suivants est interdite: 1°Afrique du Sud, 2°Tanzanie, 3°Botswana, 4°Zimbabwe, 5°Lesotho, 6°Madagascar, 7°Mozambique, 8°Namibie, 9°Eswatini, 10°Kenya, 11°RAS Hong Kong;
2. Quarantaine obligatoire pendant 14 jours pour tous les étrangers qui ont séjourné dans les pays et régions précités juste avant d'arriver en Russie. En outre, ils sont tenus d'effectuer 2 tests PCR - le premier test dans les deux jours suivant leur arrivée dans la Fédération de Russie et le second entre le 10e et le 12e jour de quarantaine.

ETATS-UNIS D’AMERIQUE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent voyager aux États-Unis à condition d'avoir été vaccinés (à l'exception des citoyens américains, titulaires de la Green Card et des visas d'immigrant, ainsi que des visas diplomatiques). En plus de la preuve d'une vaccination complète, un test négatif est requis. Tous les passagers âgés de plus de 2 ans (y compris les titulaires de visas diplomatiques) - indépendamment de leur nationalité et de leur statut vaccinal - doivent avoir un test négatif, de moins de 24 heures avant l'embarquement ou la documentation de rétablissement du COVID-19 au cours des 90 jours précédents, avant d'embarquer sur un vol. Pour plus d'informations sur les conditions d'entrée: https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/travelers/testing-internation….
Un voyageur est considéré comme complètement vacciné :
- 2 semaines (14 jours) après la dose unique de vaccin COVID-19
- 2 semaines (14 jours) après la deuxième dose de vaccin COVID-19 administrée en deux doses
- 2 semaines (14 jours) après avoir reçu un lot complet de vaccin COVID-19 actif dans le cadre des tests AstraZeneca ou Novavax aux États-Unis
- 2 semaines (14 jours) après avoir reçu deux doses de toute combinaison de vaccins COVID-19 acceptés, reçus à au moins 17 jours d'intervalle.
Les États-Unis acceptent les preuves de vaccination avec les vaccins suivants: Janssen/J&J, Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Covishield, BIBP/Sinopharm et Sinovac.

SAMOA
Jusqu'à nouvel ordre, tous les citoyens étrangers, y compris les citoyens serbes, sont interdits d'entrée dans le pays.

SAINT-MARIN
Les citoyens serbes peuvent entrer à Saint-Marin ou transiter avec l'obligation de s'enregistrer au préalable auprès du Ministère des Affaires étrangères de Saint-Marin, par e-mail: viaggiareinformati@esteri.sm ou par téléphone : 00378/549888888. A l'arrivée, il est obligatoire de se soumettre à un test sérologique. En cas de résultat positif, la personne subit un test moléculaire et si le résultat est positif, elle est assignée à un confinement à domicile de14 jours.

SAO TOME-ET-PRINCIPE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à Sao Tomé-et-Principe avec un test PCR négatif de moins de 72 heures. Les enfants de moins de 5 ans ne nécessitent pas de test PCR.
Il est nécessaire d'avoir un papier attestant du test PCR négatif, vu que le format numérique du test n'est pas admis.

ARABIE SAOUDITE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Arabie saoudite.
Les résidents munis d'un visa de sortie/entrée en cours de validité ou les voyageurs munis de l'un des visas suivants : affaires, travail ou de visite, peuvent entrer dans le pays aux conditions suivantes:
1. un test PCR négatif (de moins de 72 heures avant le voyage) pour tous les passagers. Les résidents vaccinés vont en quarantaine à domicile déterminée par l'application Tawakkalna.
2. une quarantaine institutionnelle (hôtel) pendant 5 jours est obligatoire pour les voyageurs qui n'ont reçu que la première dose de vaccins approuvés. Pendant le séjour, deux tests PCR sont effectués, le premier 24 heures à l'arrivée et le second le cinquième jour, strictement selon les termes de l'application Tawakkalna. Les frais de cette quarantaine et de ces tests sont couverts par le billet d'avion. La quarantaine se termine si le deuxième test PCR est négatif.
3. Les personnes de moins de 18 ans sont autorisées à entrer avec des parents/tuteurs immunisés, avec mise en quarantaine à domicile pendant 5 jours. Le test PCR est effectué le cinquième jour. La quarantaine institutionnelle s'applique aux personnes à charge âgées de 18 ans ou plus.
Les vaccins Sinopharm et Spoutnik V sont reconnus, mais pour des visites plus courtes, tandis que pour des séjours plus longs, dans le cas de Sinopharm avec la troisième dose reçue en Arabie Saoudite (Pfizer, Astra Zeneca, Moderna, Johnson). Après l'expiration de la quarantaine, les résidents sont obligés de recevoir la deuxième dose de vaccin, ou la troisième dose s'ils ont été vaccinés avec les vaccins Sinopharm, et la troisième et la quatrième dans le cas de Spoutnik V, afin d'avoir le statut de vacciné.
Les contrevenants aux règles de quarantaine sont menacés d'une amende d'environ 50 000$, d'une expulsion et d'une interdiction permanente d'entrer en Arabie saoudite.
Au plus tard 72 heures avant le départ des passagers pour l'Arabie Saoudite, il est nécessaire d'enregistrer les données relatives à la vaccination sur le site: https://muqeem.sa/#/vaccine-registration/home.  Aux fins de l'enregistrement, il est nécessaire qu’au moins deux semaines aient passé après la deuxième dose. Une confirmation de l'inscription réussie est requise (message SMS, confirmation imprimée avec numéro d'inscription, confirmation d'inscription via le site Muqeem). Avant d'entrer, il est obligatoire de remplir le formulaire avec les informations de base et d'installer l'application «Tawakkalna» sur un téléphone portable. Les ressortissants de la République de Serbie qui ont un permis de séjour (résidents) sont tenus d'utiliser la plate-forme Quddum, dans le cadre de la demande d'enregistrement Absheer avant l'arrivée.
L'application détermine la durée de la quarantaine. En Arabie saoudite, il existe une restriction d'accès aux espaces publics pour les personnes non-vaccinées, en fonction du statut dans l'application Tawakkalna. Les personnes ayant le statut d’«immunisées» sont autorisées à entrer dans les centres commerciaux, les restaurants, les magasins et les marchés, avec un contrôle de l’application.
Afin d'enregistrer la vaccination effectuée en Serbie dans cette application, le ministère saoudien de la Santé demande occasionnellement la légalisation du certificat de vaccination, et il est recommandé que le certificat soit légalisé avant le voyage.

SAINTE-LUCIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à Sainte-Lucie. Tous les voyageurs de plus de 5 ans doivent avoir un résultat de test PCR négatif, de moins de 5 jours avant le voyage.
Les voyageurs non-vaccinés ne peuvent séjourner que dans des destinations approuvées COVID-19, et voyager vers ces destinations avec un transport approuvé COVID-19. Pour plus d'informations, il convient de consulter le lien suivant: https://www.stlucia.org/en/covid-19/
Avant le départ, tous les voyageurs doivent remplir le formulaire sur le lien suivant: https://travelslu.govt.lc/

SENEGAL
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Sénégal avec un test PCR négatif de moins de 72 heures. Les résultats du test doivent être imprimés en français ou en anglais.
Ceci s'applique à tous les passagers de plus de 2 ans, ainsi qu'aux passagers qui passent plus de 24 heures en transit.
Pendant le vol, les passagers signent une déclaration indiquant qu'ils ne présentent aucun symptôme du virus et qu'ils n'ont pas été en contact avec des personnes infectées. Ce document est téléchargeable également sur:
https://www.royalairmaroc.com/documents/20195/53057329/Senegal_Declarat…
Il existe également la possibilité qu'en raison de l'urgence du voyage, le voyageur soit exempté de l'obligation de test préalable (test PCR), mais cela doit être indiqué dans la déclaration que la compagnie aérienne soumet aux autorités compétentes dans les aéroports du Sénégal. Dans ce cas-là, le test est effectué à l'aéroport aux frais du voyageur.
A l'arrivée au Sénégal, le formulaire de localisation de passager doit être complété: https://www.dakaraeroport.com/formulaire-de-localisation-de-passager-po…
Les mêmes conditions d'entrée s'appliquent aux passagers vaccinés et aux passagers non-vaccinés.

SAINT-KITS-ET-NEVIS
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à Saint-Kitts-et-Nevis à condition qu'ils soient complètement vaccinés et qu’ils (tous les passagers de plus de 2 ans) aient un résultat de test RT-PCR négatif de moins de 72 heures.
Il est obligatoire de remplir le formulaire d’entrée consultable sur le site: https://www.knatravelform.kn/

SAINT-VINCENT-ET-LES-GRENADINES
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer à Saint-Vincent-et-les-Grenadines avec l'obligation de remplir et de soumettre un formulaire avant le voyage, consultable sur le lien suivant: http://health.gov.vc/health/
Les voyageurs sont considérés comme complètement vaccinés 14 jours après avoir reçu la deuxième dose. Les vaccins suivants sont reconnus: AstraZeneca - Oxford, AstraZeneca (Vaxzevria) COVISHIELD, AstraZeneca COVID-19 SK Bioscience, Vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19, Vaccin COVID-19 Moderna, Janssen (Johnson&Johnson), Gamalaya (Spoutnik V, Spoutnik Light, Gam-Covid-Vac); vi., Vaccin cubain contre le COVID-19.
Les vaccinés doivent avoir un test PCR COVID-19 négatif de moins de 72 heures. En plus, à la demande des autorités, des tests supplémentaires à l'arrivée peuvent être requis, ainsi qu'une quarantaine dans les hébergements touristiques agréés pendant 48 heures.
Les voyageurs non-vaccinés sont soumis aux mêmes conditions que les voyageurs vaccinés, avec une obligation de quarantaine supplémentaire de 3 à 14 jours selon leur provenance. La quarantaine est effectuée dans des hébergements touristiques prédéterminés.

SAINT-CHRISTOPHE-ET-NIEVES
Les citoyens serbes peuvent entrer à Saint-Kitts-et-Nevis. Les passagers sont tenus de renseigner le formulaire sur le site www.covid19.gov.kn, ainsi que de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures. Les passagers sont examinés à l'aéroport et remplissent un questionnaire de santé.
Il est nécessaire de télécharger l'application sur son portable pour le suivi des contacts. Les sept premiers jours du séjour peuvent être passés exclusivement à l'hôtel. Entre le 7e  et le 14e  jour, un nouveau test PCR doit être effectué à ses frais, et s'il est négatif, il est possible de se déplacer à l'extérieur du complexe hôtelier.

MACEDOINE DU NORD
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Macédoine du Nord, à condition de disposer d’un des documents suivants:

  • un certificat attestant de deux doses reçues de vaccin contre le covid-19;
  • un certificat de rétablissement du covid-19 dans les derniers 45 jours, à compter du jour du rétablissement;
  • un résultat négatif au test PCR, fait jusqu’à 72 heures avant l’entrée sur le territoire de la République de Macédoine du Nord;
  • un résultat négatif au test rapide antigénique, fait jusqu’à 48 heures avant l’entrée sur le territoire de la République de Macédoine du Nord.

Les règles précitées sont appliquées également à la sortie du pays.
Les ressortissants étrangers pourront transiter par la Macédoine du Nord (jusqu’à 5 heures), et ils seront tenus de remplir une déclaration de transit au poste-frontière à l’entrée au pays, qu’ils remettront au poste-frontière de sortie de la Macédoine du Nord.

SEYCHELLES
Les citoyens serbes peuvent se rendre aux Seychelles, mais avec une autorisation préalable des autorités sanitaires. Un test PCR négatif est obligatoire de moins de 72 heures. L'autorisation d’entrée s’obtient via une plate-forme spéciale sur la page https://seychelles.govtas.com/. Les passagers sont encouragés à se faire vacciner avant le voyage, mais leur statut à cet égard n'affecte pas l'entrée dans le pays. L'assurance couvrant la covid-19 est obligatoire.

SIERRA LEONE
Les citoyens serbes peuvent entrer en Sierra Leone avec un test PCR négatif de moins de 72 heures et un permis de voyage obtenu via le portail du gouvernement de la Sierra Leone (www.travel.gov.sl). En plus, à leur arrivée dans le pays, ils sont tenus de remplir un questionnaire de santé et de présenter un reçu de paiement pour un nouveau test PCR et RDT auxquels ils seront soumis à leur arrivée dans le pays.
Si le test RDT est négatif, les passagers sont autorisés à quitter l'aéroport. Dans le cas contraire, ils sont placés en confinement dans l'un des hôtels de la ville de Lungi jusqu'à l'obtention des résultats du test PCR. Le délai pour obtenir les résultats du test PCR est de 48 heures. Si le test PCR est positif, les autorités sanitaires de la Sierra Leone assignent le passager à l'un des centres de soins.

SINGAPOUR
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer ou transiter à Singapour, sauf les personnes qui ont un permis de séjour permanent ou un permis de travail. Les visites à court terme à un Singapourien sont possibles pour les visites par un conjoint ou des enfants. Ce type de visite nécessite une demande, il est donc conseillé de contacter à l'avance l'Ambassade de Singapour la plus proche.

SYRIE
Les citoyens de Serbie ne peuvent entrer en Syrie qu’en provenance du Liban, via le post- frontière terrestre "Masna". Pour entrer un test PCR négatif effectué dans un laboratoire d'État à Beyrouth de moins de 12 heures est requis. En entrant en Syrie, l'auto-isolement de 5 jours est nécessaire. Les citoyens serbes ne peuvent pas transiter par la Syrie.

SLOVAQUIE
Les ressortissants serbes peuvent entrer en Slovaquie. L'enregistrement électronique est requis avant d'entrer sur le territoire de la Slovaquie sur: http://korona.gov.sk/ehranica. Les personnes qui ont été vaccinées (depuis au moins 14 jours à compter de la deuxième dose ou 21 jours, si le vaccin est administré en une seule dose) peuvent entrer sans restriction, si elles ont un certificat de vaccination en slovaque, tchèque ou anglais. L'inscription des personnes vaccinées (via le site Internet: http://korona.gov.sk/ehranica) est valable 6 mois à compter de la date de la première inscription.
Les personnes non vaccinées doivent suivre les mesures épidémiologiques (confinement de 14 jours, qui peut être interrompu par l'obtention d'un résultat négatif au test PCR, qui peut être fait au plus tôt le cinquième jour de confinement).
Les personnes arrivant par avion doivent également remplir le formulaire sur le site: http://www.mindop.sk/covid.
Le transit est autorisé à toute personne, si elle se rend dans le pays dans lequel elle a un séjour autorisé ou dont elle est ressortissante. Le transit peut prendre jusqu'à huit heures. Les autres personnes ont besoin d'un permis d'exemption des mesures épidémiologiques (à l’exception des chauffeurs de camion, de bus, etc.), qui peut être demandé sur: https://www.minv.sk/?formular-vynimka ou par courriel corona.transit@minv.sk (envoyer une lettre d'invitation, prénom, nom, date de naissance, numéro de passeport, date et heure d'entrée, ainsi que le poste-frontière d'entrée et de sortie de Slovaquie). Seuls les itinéraires établis peuvent être utilisés pour le transit, figurant sur (pages 5 et 6):
https://www.uvzsr.sk/docs/uvod/rozcestnik_vyhlaska_hranice_9-7-2021.pdf

SLOVENIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Slovénie avec un test PCR de moins de 72 heures, un test rapide antigénique (HAGT) de moins de 48 heures, les personnes qui présentent un test PCR positif de plus de 10 jours mais de moins de 6 mois, soit le certificat de rétablissement issu d’un médecin, moins de six mois après le début des symptômes manifestés, ou s’ils présentent le carton vert de vaccination contre la covid-19, certifiant qu’il y a au moins 7 jours depuis l’administration de la seconde dose du vaccin BioNTech/Pfizer, au moins 14 jours depuis Moderna, Spoutnik V, Johnson&Johnson, Sinovac Biotech, Sinopharm et au moins 21 jours depuis AstraZeneca.
Pour le transit à travers la Slovénie il faut avoir l’attestation de l’entrée au pays de destination et le transit peut durer 12 heures au maximum.
Plus amples informations sur:
https://www.gov.si/en/topics/coronavirus-disease-covid-19/border-crossing/

ILES SALOMON
Jusqu'à nouvel ordre, les ressortissants de la République de Serbie, ainsi que tous les citoyens étrangers, sont interdits d'entrée dans le pays.
Les exceptions sont les personnes bénéficiant d'une autorisation spéciale des autorités compétentes, qui, selon le pays d'où elles viennent et les pays par lesquels elles transitent, doivent remplir les conditions supplémentaires dont elles seront informées après l'obtention de l’autorisation.

SOMALIE
Les ressortissants serbes peuvent entrer en Somalie. Un test PCR négatif est nécessaire de moins de 96 heures. En quittant la Somalie tous les voyageurs sont tenus d’avoir un test PCR négatif est nécessaire de moins de 72 heures.

REPUBLIQUE DU SOUDAN
Les citoyens serbes peuvent entrer en Somalie. Un test PCR négatif de moins de 96 heures est requis.
En quittant la Somalie, tous les passagers doivent avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures.

SURINAME
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent se rendre au Suriname pour des raisons touristiques aux conditions suivantes:
- d’avoir été complètement vaccinés ou rétablis du covid-19 dans une période allant de 14 à 90 jours;
- de posséder un test antigénique négatif de moins de 24 heures ou un test PCR négatif de moins de 72 heures.
Les passagers non-vaccinés ne peuvent voyager que pour les motifs impérieux, avec l'autorisation préalable des autorités compétentes. À leur arrivée, ils devront être mis en quarantaine dans l'un des hôtels désignés pendant 7 jours.

THAILANDE
Les citoyens de Serbie peuvent entrer dans le Royaume de Thaïlande avec un visa touristique, remplissant les conditions appropriées, dont un confinement de 14 jours. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est requis. De plus, un certificat d'entrée et d'autres documents sont requis, il est donc nécessaire de contacter le consulat honoraire à Belgrade ou l'ambassade de Thaïlande la plus proche avant de voyager.

TANZANIE
Les citoyens serbes peuvent entrer en Tanzanie. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est requis. À leur arrivée, tous les passagers subissent des tests supplémentaires (test rapide) à leurs frais (25 $).
Avant d'arriver en Tanzanie (dans les 24 heures), tous les voyageurs doivent remplir le formulaire sur le site https://afyamsafiri.moh.go.tz/.

TADJIKISTAN
Les frontières du Tadjikistan sont fermées. Les vols internationaux ont repris avec les Émirats arabes unis, la Turquie, la Russie et l'Ouzbékistan. L'entrée n'est possible que par voie aérienne. Le transit est autorisé.
Les citoyens étrangers ont besoin d'un visa valide et d'un test PCR négatif de moins de 72 heures, pour se rendre au Tadjikistan. Seul le test de frottis COVID-19 (PCR) est reconnu, tandis que les résultats des autres tests ne sont pas acceptés. Les voyageurs sont obligés de s'isoler pendant 3 jours après leur entrée au Tadjikistan.
Les ressortissants étrangers qui ont reçu le vaccin contre le COVID-19 ne peuvent franchir la frontière du Tadjikistan qu'avec un certificat approprié. La deuxième dose doit être reçue au moins 30 jours avant de franchir la frontière. Les vaccins reconnus sont: Pfizer-BioNTech Comirnaty, Moderna, AstraZeneca, Spoutnik V, Sinovac, CoronaVac.
Un test PCR négatif est requis pour quitter le Tadjikistan.

TOGO
Les citoyens serbes peuvent entrer au Togo. Un test PCR négatif datant de moins de cinq jours est requis. À leur arrivée à l'aéroport du Togo, les passagers subissent un nouveau test. De plus, avant de quitter le Togo, les passagers doivent passer un test PCR. Les coûts des deux tests sont à la charge des passagers. À leur arrivée au Togo, les passagers doivent installer l'application mobile TOGO SAFE, qui doit être active pendant leur séjour et pendant au moins 30 jours après avoir quitté le Togo. En cas de non-respect de cette mesure, la personne peut être mise en confinement et sanctionnée d'une amende.

TONGA
Jusqu'à nouvel ordre, tous les citoyens étrangers, y compris les citoyens serbes, sont interdits d'entrée dans le pays, sauf avec l'accord spécial des autorités compétentes.
Un confinement de 14 jours est obligatoire.

TRINITE-ET-TOBAGO
Les ressortissants de la République de Serbie ne peuvent entrer à Trinité-et-Tobago qu'à condition d'être entièrement vaccinés, avec des vaccins reconnus par l'OMS. Outre la vaccination, les passagers doivent avoir un test PCR COVID-19 négatif de moins de 72 heures à leur arrivée dans le pays.
Tous les passagers doivent également remplir le «TTravel Pass» et attendre l'autorisation des autorités compétentes.
Pour plus amples informations et pour compléter le TTravel Pass, il convient de consulter: https://ttravelpass.gov.tt/

TUVALU
Tous les citoyens étrangers, y compris les citoyens serbes, sont interdits d'entrée dans le pays jusqu'à nouvel ordre.

TUNISIE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Tunisie avec un test PCR négatif de moins de 72 heures et un auto-confinement de 7 jours. Après cette période, on fait un nouveau test et si le résultat est négatif, on arrête le confinement.
Sont exemptées de confinement les personnes ayant un certificat de vaccination.

TURQUIE
Les citoyens serbes peuvent entrer en Turquie. Si on n’entre pas en provenance de l'Afghanistan, le Bangladesh, le Brésil, l'Afrique du Sud, le Népal, le Pakistan, le Sri Lanka, le Royaume-Uni, l'Iran, l'Égypte et le Singapour, on peut entrer en Turquie avec un certificat de vaccination complète délivré par l'autorité compétente, à condition que la deuxième dose soit reçue au moins 14 jours avant l'arrivée en Turquie, et/ou avec confirmation des autorités compétentes que l’on a été guéri de la covid-19 au cours des 6 derniers mois. Si une personne n'a pas l'un des deux documents précités, il est nécessaire d'avoir un test PCR négatif, effectué dans les 72 dernières heures avant d'entrer en Turquie ou un résultat négatif d'un test rapide antigénique organisé 48 heures avant d'entrer dans le pays. Les personnes de moins de 18 ans accompagnées de parents titulaires d'un certificat de vaccination n'ont pas besoin de test PCR.
Les personnes arrivant ou ayant été en Afghanistan, au Bangladesh, au Brésil, en Afrique du Sud, au Népal, au Pakistan et au Sri Lanka au cours des 14 derniers jours de leur entrée en Turquie doivent passer un test PCR négatif de moins de 72 heures, et sont assignées au confinement obligatoire de 14 jours.
Les personnes venant du Royaume-Uni, d'Iran, d'Égypte et de Singapour doivent avoir un résultat de test PCR négatif de moins de 72 heures.
Des tests PCR aléatoires sont effectués à tous les postes-frontières.
Dans les 72 heures avant d'arriver en Turquie, il est nécessaire de s'inscrire électroniquement sur le lien suivant: https://register.health.gov.tr/. Lors de l'enregistrement, le CODE HES est attribué, qui est une forme électronique de surveillance de l'état de santé des passagers. Il est nécessaire pour entrer dans tous les centres commerciaux, restaurants, agences gouvernementales et autres locaux. Tous les passagers sont tenus de présenter le code sous forme imprimée ou électronique lors de leur entrée en Turquie.

TURKMENISTAN
Les frontières du Turkménistan sont fermées. Les vols internationaux ont été suspendus (sauf avec quelques pays) et le transport international de marchandises a été restreint. Pour les étrangers ayant une résidence permanente réglementée, ainsi que pour les diplomates étrangers et les représentants d'organisations internationales accrédités au Turkménistan, l'entrée n'est autorisée que par voie aérienne. Le transit n'est pas autorisé.
L'entrée au Turkménistan est autorisée pour: les étrangers voyageant exclusivement à des fins humanitaires, ainsi que ceux qui ont déjà des visas turkmènes valides multiples entrées/sorties, les diplomates étrangers non accrédités et les fonctionnaires de l'ambassade uniquement s'ils obtiennent un permis spécial du Service national des migrations du Turkménistan et avec les documents suivants:
1° un certificat de vaccination (vaccins reconnus: Spoutnik V, Spoutnik Light, EpiVacCorona, Sinopharm et AstraZeneka)
2° des résultats des tests sanguins pour les anticorps IgG/IgM de moins de 72 heures à compter de la date d'émission des résultats
3° un formulaire (formulaire de localisation des passagers de la santé publique). Une copie peut être trouvée sur: https://tinyurl.com/y6en4u2l
Toute personne qui entre au Turkménistan est tenue de se soumettre à une quarantaine dans les locaux de l'État pendant 21 jours.
Toute personne qui quitte le Turkménistan doit avoir un certificat de médecin sur les résultats négatifs du test PCR de moins de 24 heures de la date du vol.

OUGANDA
Les ressortissants serbes peuvent entrer en Ouganda. Pour entrer en Ouganda, les passagers doivent avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures, remplir un formulaire en ligne pour faire surveiller leur état de santé 24 heures avant l'arrivée sur le lien suivant https://arrivals.healthdesk.go.ug et payer le montant de 30$ en ligne via le lien suivant https://covidpay.postbank.co.ug 24h avant l'arrivée. De plus, tous les passagers arrivant en Ouganda et atterrissant à l'aéroport international d'Entebbe doivent subir un test PCR obligatoire, quel que soit leur pays d'origine et leur statut vaccinal. Les passagers de moins de 6 ans (enfants) sont dispensés de l'obligation d’avoir un test PCR négatif. Lorsqu'ils quittent l'Ouganda, tous les passagers sont tenus d’avoir un test PCR négatif de moins de 72 heures et de connaître les exigences des tests Covid-19 dans les pays vers lesquels ils voyagent et/ou transitent.
Toutes les informations actuelles concernant l'entrée en Ouganda consultables sur le site https://www.health.go.ug/covid/.

EMIRATS ARABES UNIS
Les ressortissants serbes peuvent entrer aux EAU. Un test PCR négatif de moins de 48 heures est requis. La République de Serbie et les Émirats arabes unis ont signé un accord sur la reconnaissance mutuelle des vaccins, de ce fait tous les citoyens de la République de Serbie qui ont été vaccinés et détenteurs d’un certificat de vaccination et d’un test PCR négatif, sont exemptés de confinement. Par ailleurs, pour les Émirats arabes unis la République de Serbie figure sur la liste verte des pays.
Pour entrer à Dubaï un test PCR négatif est requis de moins de 48 heures.
Un test PCR négatif est requis aussi pour entrer à Abou Dhabi, et un autre test est effectué à l'aéroport après l'atterrissage (gratis). Le confinement est obligatoire uniquement pour les voyageurs non-vaccinés arrivant à Abou Dhabi en provenance des pays ne figurant pas sur la liste verte.
Pour les voyageurs vaccinés:
1° Les voyageurs arrivant à Abou Dhabi en provenance des pays figurant sur la liste verte doivent avoir un test PCR négatif de moins de 48 heures. Une fois atterris à l’aéroport ils font encore un test PCR. Il n’y a pas d’isolement. S’ils restent plus de 6 jours à Abou Dhabi, ils doivent faire un test PCR le 6e jour de leur séjour à Abou Dhabi.
2° Les voyageurs venant à Abou Dhabi en provenance d’autres pays doivent avoir un test PCR négatif de moins de 48 heures. Une fois atterris à l’aéroport ils font encore un test PCR. Il n’y a pas d’isolement. S’ils restent plus de 4 jours à Abou Dhabi, ils doivent faire un test PCR le 4e jour de leur séjour à Abou Dhabi. S’ils restent plus de 8 jours, le test PCR est requis le 4e et le 8e jour de leur séjour à Abou Dhabi. 
Pour les voyageurs non-vaccinés:
1° Les voyageurs arrivant à Abou Dhabi en provenance des pays figurant sur la liste verte doivent avoir un test PCR négatif de moins de 48 heures. Une fois atterris à l’aéroport ils font encore un test PCR. Il n’y a pas d’isolement. S’ils restent plus de 6 jours à Abou Dhabi, ils doivent faire un test PCR le 6e jour de leur séjour à Abou Dhabi. S’ils restent plus de 9 jours, le test PCR est requis le 6e et le 9e jour de leur séjour à Abou Dhabi. 
2° Les voyageurs venant à Abou Dhabi en provenance d’autres pays doivent avoir un test PCR négatif de moins de 48 heures. Une fois atterris à l’aéroport ils font encore un test PCR. Un confinement de 10 jours (le port d'un bracelet GPS) et un test le 9e jour de confinement sont obligatoires.
Le prix du test PCR a été fixé par le gouvernement des EAU s’élevant à 50 dirhams (environ 12 euro).
Les pays figurant sur la liste verte consultables sur le lien suivant: https://visitabudhabi.ae/en/plan-your-trip/covid-safe-travel/permitted-countries 
Pour tous ceux qui viennent aux EAU, il est obligatoire d'installer l'application Alhosn.
À Abou Dhabi, uniquement les personnes vaccinées peuvent accéder à l’hôtel, au restaurant au supermarché et tous les autres lieux publics. Ceci comprend le statut vert de l'application Alhosn. Les touristes qui atterrissent à l'aéroport d'Abou Dhabi reçoivent un numéro unifié spécial (UID) dont ils ont besoin pour installer l'application Alhosn. Nous conseillons l’installation de l'application avant le départ ou immédiatement après l'atterrissage à l'aéroport et la vérification de toutes les données, car il y a des erreurs dans l'application qui deviennent plus difficiles à corriger plus tard.
Pour avoir le statut vert il faut être vacciné et avoir des données sur la vaccination et un test PCR négatif visible sur l’application Alhosn. L’application est verte 30 jours depuis le test PCR. Pour les touristes arrivant à Abou Dhabi pour avoir le statut vert sur l’application Alhosn et pour avoir accès à n’importe quel lieu public (supermarché, centre commercial, plage…) il faut installer au moins 5 jours avant le voyage à Abou Dhabi l’application ICA UAE Smart ou visiter ica.gov.ae, où il faut remplir Register Arrivals Form et présenter le certificat de vaccination pour l’approbation. Une fois l’approbation reçue, vous aurez un texto contenant le lien pour installer l’application Alhosn. Une fois atterris à l’aéroport d’Abou Dhabi les touristes obtiennent le numéro UID, nécessaire pour créer un compte sur l’application Alhosn. Le certificat de vaccination et tous les tests PCR effectués aux EAU devraient apparaître dans l’application. 
Nota bene: Tous ceux qui ont reçu la deuxième dose de vaccin il y a six mois doivent disposer d’un certificat de la troisième dose reçue. 
La spécificité des Emirats Arabes Unis c’est qu'il existe un point de contrôle entre l’émirat d'Abou Dhabi et celui de Dubaï qui ne peut être franchi sans un test PCR ou DPI négatif. Les résidents et non-résidents des Émirats arabes unis relevant de la catégorie pour laquelle la quarantaine est obligatoire recevront un bracelet GPS au point de contrôle. Plus d'informations sur le régime d'entrée à Abou Dhabi consultables sur le lien:
https://visitabudhabi.ae/en/plan-your-trip/covid-safe-travel

OUZBEKISTAN
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en République d'Ouzbékistan exclusivement par voie aérienne avec le résultat négatif obligatoire du test PCR (en russe ou en anglais), de moins de 48 heures à compter de la date de délivrance des résultats. Les enfants de moins de 2 ans ne sont pas tenus de faire un test PCR.
Une liste de laboratoires et centres de santé agréés pour le dépistage et le contrôle des tests PCR en Ouzbékistan consultable sur le lien suivant: http://www.sanepid.uz/en/docs/hududidagi-tibbiyot-muassasalari-va-labor
Les personnes entrant en provenance des pays de la catégorie jaune ou rouge sont tenues de passer 14 jours en isolement, dans les conditions d’un auto-confinement à domicile ou à l’hôtel.
Les personnes arrivant des pays de la catégorie verte peuvent entrer sans isolement requis à condition de ne pas manifester de symptômes d’infection par le coronavirus.
Aux postes-frontières de la frontière d’Etat de la République d’Ouzbékistan, aux aéroports et gares internationaux il y a des exigences générales d’entrée des touristes en provenance des pays jaunes et rouges.
Afin d'empêcher la propagation du virus «omicron», la République d'Ouzbékistan dans la période du 03/12/2021 au 10/01/2022 a suspendu le trafic aérien avec les républiques du Botswana, du Zimbabwe, du Lesotho, de Madagascar, du Mozambique, de la Namibie, de la Tanzanie, d'Eswatini, de l'Afrique du Sud et de Hong Kong. Les citoyens de ces pays, ainsi que les personnes ayant séjourné sur le territoire de ces pays au cours des 14 derniers jours, ne seront pas autorisés à entrer sur le territoire de l'Ouzbékistan.
De même, les passagers avec un test PCR négatif, en provenance d'Autriche, d'Australie, de Belgique, de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, de la République fédérale d'Allemagne, du Danemark, d'Égypte, d'Israël, d'Italie, des Pays-Bas et de la République tchèque auront une obligation de confinement de 10 jours à l’hôtel ou à domicile à leurs frais.

UKRAINE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Ukraine s'ils remplissent l'une des conditions d'entrée suivantes:
-attestation d’avoir reçu une ou plusieurs doses de vaccin contre le COVID-19 (vaccins Pfizer, Johnson&Johnson, AstraZeneca, Moderna, Sinopharm, Sinovac)
-test PCR négatif ou test rapide antigénique de moins de 72 heures.
Il est obligatoire pour tous les passagers d'avoir une police d'assurance qui couvre les frais de traitement du COVID-19 pendant leur séjour en Ukraine (la police d’assurance peut être achetée sur le site https://visitukraine.today).
Les personnes non vaccinées sont soumises à l'auto-isolement jusqu'à 10 jours et sont obligées d'installer l'application «Вдома». L'auto-isolement commence 72 heures après l'entrée en Ukraine et pendant ce temps, ils pourront effectuer un test PCR ou un test rapide antigénique en Ukraine, après quoi, en cas de résultat négatif, l'auto-isolement n'est pas nécessaire.
Les enfants de moins de 12 ans doivent uniquement avoir une police d'assurance.
Les citoyens étrangers transitant par l'Ukraine et disposant de documents confirmant leur départ du pays dans les 48 heures sont dispensés de l'auto-isolement et n'ont pas à installer l'application «Вдома» ni à subir un dépistage de la présence du COVID-19 en Ukraine.
Les citoyens non vaccinés en provenance de Russie (y compris en transit) et qui ont séjourné plus de 7 jours sur son territoire au cours des 14 derniers jours, doivent passer 14 jours en auto-isolement - sans possibilité de l'interrompre.
Les ressortissants de Serbie sans résidence temporaire ou permanente en Ukraine qui ont séjourné sur le territoire de la République d'Afrique du Sud, du Botswana, du Zimbabwe, de la Namibie, du Lesotho, d'Eswatini, du Mozambique et du Malawi pendant plus de 7 jours au cours des 14 derniers jours ne peuvent pas entrer en Ukraine.

URUGUAY
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en Uruguay s'ils ont un certificat de vaccination complète effectuée au cours des neuf derniers mois ou s'ils présentent un certificat de rétablissement du SARS-CoV-2 dans la période comprise entre 20 et 90 jours avant l'embarquement.
Ces exigences ne s'appliquent pas aux mineurs et aux citoyens serbes qui ont une résidence permanente en Uruguay.
Tous les passagers, à l'exception des enfants jusqu'à 6 ans, doivent présenter un test PCR négatif à leur entrée dans le pays de moins de 72 heures, et une assurance-maladie, couvrant également les frais de traitement du SARS-CoV-2.
Les citoyens étrangers sont tenus de soumettre en ligne avant le voyage une déclaration de responsabilité (Declaración jurada) consultable sur: https://www.gub.uy/tramites/declaracion-jurada-ingreso-uruguay-extranje…
Sur le même site, vous trouverez des informations détaillées sur les catégories de ressortissants étrangers qui, dans des situations exceptionnelles, peuvent entrer en Uruguay même s'ils n'ont pas été vaccinés, soit n'ont pas eu le SARS-CoV-2.

PHILIPINES
Les citoyens de Serbie ne peuvent pas entrer ou transiter aux Philippines, à l'exception des conjoints et des enfants de citoyens philippins et des titulaires de permis de séjour. A l’arrivée, on est soumis à une évaluation médicale et à la détermination du type de confinement. Avant le départ, il est nécessaire contacter l'Ambassade des Philippines la plus proche.

FINLANDE
Les ressortissants serbes ne peuvent entrer en Finlande que s'ils ont un séjour réglementé ou ont une preuve de vaccination complète (la deuxième dose doit être reçue au moins une semaine avant le voyage). Vaccins reconnus: Comirnaty (Pfizer-BionTech), Spikevax (anciennement Moderna), Vaxzevria (anciennement AstraZeneca), Janssen (Johnson&Johnson), BIBP/Sinopharm, COVISHIELD, CoronaVac, Covaxin. La preuve d’un rétablissement est reconnue à la place d'une dose de vaccin, uniquement si elle figure sur le même certificat sur lequel la vaccination a été enregistrée. Il est également obligatoire d'avoir un résultat négatif du PCR ou d’un test antigénique de moins de 48 heures. Le transit est autorisé dans les aéroports.
Exceptions: motifs familiaux impérieux (naissance de son propre enfant, propre mariage, maladie grave d'un parent proche, visite à des parents, lien affectif), raisons personnelles urgentes (par exemple, funérailles d'un membre de la famille, autres raisons d'urgence pour lesquelles des preuves sont disponibles), propriété foncière en Finlande, effectuer un travail saisonnier ou un travail nécessaire au fonctionnement de la société finlandaise ou de la chaîne d'approvisionnement (liste des activités :
https://tem.fi/documents/1410877/21219682/Kriittiset_tyotehtavat_260120…),
Formulaire de justification de voyage :
https://tem.fi/documents/1410877/21219682/TEM_10022021_tyonantajan_peru….
Les autorités compétentes peuvent ordonner un examen médical obligatoire, y compris des tests, de toutes les personnes ayant séjourné dans l'un des pays touchés par le variant Omicron (B.1.1.529) au cours des 14 jours précédents: Royaume-Uni, Danemark, Norvège, Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Zimbabwe, Lesotho, Eswatini (Swaziland), Mozambique, Malawi, Nigéria. Les passagers peuvent être soumis à un test PCR à l'aéroport/à la frontière; le refus de faire le test peut entraîner une amende ou une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à trois mois. Toute personne qui entre en Finlande sans preuve de vaccination complète (même celles dont le test PCR ou antigénique est négatif) doit subir un autre test PCR 3 à 5 jours après son arrivée. Ils doivent être isolés jusqu'à ce qu'ils obtiennent les résultats du test, ou 14 jours, s'ils ne font pas le test. Des tests gratuits peuvent être programmés via le lien: https://www.finentry.fi/en/.
Plus amples informations:
https://thl.fi/en/web/infectious-diseases-and-vaccinations/what-s-new/c….
Autres informations utiles: https://raja.fi/en/guidelines-for-border-traffic-during-pandemic. Les réponses du service finlandais des gardes-frontières (en anglais) aux demandes de renseignements sur le régime d'entrée peuvent être obtenues en appelant le tél. +358295420100 ou en envoyant un e-mail à : rajavartiolaitos@raja.fi.

FIDJI
Pour les voyageurs en provenance de Serbie, avec autorisation préalable obligatoire pour entrer aux Fidji (les demandes d'entrée peuvent être soumises aux agences suivantes en fonction de la nature de la demande et du type de passager: https://www.mcttt.gov.fj/wp-content /uploads/2021/12/APPLICATION-REQUIREMENTS-FOR-NON-FIJIAN-PASSPORT-HOLDERS-141221.pdf), les conditions suivantes s'appliquent:
• Les passagers âgés de plus de 6 ans devront présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures;
• Les passagers qui ont déjà été testés positifs dans les 90 jours avant leur voyage aux Fidji doivent fournir une preuve d'une période passée en isolement ou joindre un certificat délivré par un établissement de santé sur la capacité de prendre l’avion;
• Tous les passagers doivent fournir une preuve de vaccination complète (seuls les voyageurs de moins de 18 ans seront exemptés, à condition qu'ils soient accompagnés d'un parent ou d'un tuteur). Il doit y avoir 14 jours depuis la dernière dose injectée et les vaccins suivants sont reconnus: AstraZeneca, Pfizer, Moderna et Johnson&Johnson;
• Les passagers doivent fournir une preuve d'hébergement prépayé pour au moins 14 nuitées dans une installation de quarantaine, où un test d'entrée et de sortie obligatoire est effectué;
• Les passagers doivent avoir une assurance voyage santé, avec une police internationale couvrant le covid-19.

FRANCE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en France s'ils ont été complètement vaccinés avec l'un des vaccins suivants: Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson. Un certificat de vaccination doit être présenté, à condition qu’il y ait 7 jours depuis la deuxième dose pour Pfizer, Moderna et AstraZeneca, et 28 jours après une dose de vaccin Johnson&Johnson. Cela s'applique également aux voyageurs qui ont reçu deux doses de vaccin Sinopharm ou Sinovac, après quoi ils ont reçu une troisième dose de rappel de certains des vaccins à ARNm. Les personnes qui n'ont reçu qu'une seule dose de Sinopharm ou de Sinovac devront recevoir deux autres doses de vaccin ARNm pour être considérées comme complètement vaccinées. En outre, les personnes vaccinées doivent avoir un test négatif PCR ou antigénique, fait moins de 48 heures avant le voyage. Les autorités sanitaires peuvent demander encore un test à l’arrivée en France. Ceci s’applique également aux enfants de plus de 12 ans.
Les personnes non-vaccinées ou ayant été vaccinées exclusivement avec des vaccins non reconnus par l'Agence européenne des médicaments ou l'Organisation mondiale de la santé (tel Spoutnik) pourront entrer en France à condition d'appartenir à l'une des catégories suivantes de voyageurs:
-ressortissants français;
-ressortissants des pays de l'UE;
-ressortissants de pays tiers titulaires d'une carte de séjour française ou européenne, ou d'un visa de long séjour en France et qui ont leur résidence principale en France;
-ressortissants de pays tiers titulaires d'un visa de long séjour délivré aux fins du regroupement familial, c'est-à-dire le regroupement familial – pour les personnes bénéficiant du statut de réfugié en France;
-étudiants admis dans l'un des établissements d'enseignement supérieur français;
-chercheurs ou enseignants (y compris les assistants de langues) résidant en France sur l'invitation d'un laboratoire de recherche pour effectuer des travaux de recherche et nécessitant leur présence physique obligatoire, ainsi que leurs conjoints (mariage, pacte civile et union libre, avec justificatifs), et leurs enfants;
-travailleurs des secteurs du transport maritime, routier et aérien;
-ressortissants étrangers titulaires de passeports diplomatiques et de service accrédités en France ou auprès d'une organisation internationale sise en France, ainsi que leurs conjoints et enfants;
-voyageurs transitant par un aéroport en France et séjournant moins de 24 heures en zone internationale;
-les agents de santé ou chercheurs qui participent à la lutte contre le COVID-19 ou sont engagés en tant que stagiaires (ainsi que leurs conjoints et enfants)
-les titulaires d'un visa long séjour «Passeport Talent» (ainsi que leurs conjoints et enfants).
Les personnes précitées doivent avoir un test négatif PCR ou antigénique de moins de 48 heures et une déclaration signée garantissant qu'elles ne présentent aucun symptôme d'infection covid-19 et qu'elles n'ont pas été en contact avec un cas confirmé de covid-19 et qu'elles s'engagent à effectuer un test antigénique ou un examen biologique à l'arrivée en France. A leur arrivée en France, ces voyageurs seront soumis à une quarantaine ou à un isolement pendant 7 jours. À cet effet, ils doivent présenter les documents d'accompagnement confirmant l'adresse de leur séjour pendant la période de quarantaine ou d'isolement prescrits, qui indiqueront comment les contrôleurs des mesures prescrites peuvent les joindre et vérifier si les mesures sont respectées. Les enfants de moins de douze ans sont exemptés de ces mesures.
Tous les voyageurs sont tenus d'avoir un formulaire dûment rempli lors de l'entrée sur le territoire français - une attestation de voyage international valable pour les pays de la zone rouge : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Certificat…
Pour toute précision complémentaire, ainsi que les formulaires de déclarations et les formulaires à remplir, il convient de consulter le site de l'Ambassade de la République française à Belgrade https://rs.ambafrance.org/Covid-19-najnovije-informacije-i-najcesc%CC%8….

PAYS-BAS
Les ressortissants de la République de Serbie qui n'ont pas de certificat de vaccination ne sont pas autorisés à entrer aux Pays-Bas, à l'exception des personnes ayant un séjour réglementé aux Pays-Bas.
Les citoyens de la République de Serbie qui ont un certificat de vaccination peuvent se rendre aux Pays-Bas à condition de présenter un test PCR négatif (de moins de 48 heures) ou un test antigénique négatif (de moins de 24 heures).
Les vaccins reconnus sont : Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Johnson&Johnson, Sinopharm et Sinovac.
Les titulaires de passeports diplomatiques sont exemptés de ces mesures.

CROATIE
Les ressortissants de la République de Serbie qui arrivent directement en provenance de la République de Serbie peuvent entrer en République de Croatie à condition d’avoir un justificatif d’un motif impérieux de voyage (voyages touristiques et d’affaires, raisons personnelles/familiales urgentes), et de remplir l'un des critères épidémiologiques d’entrée:
• présenter un test négatif PCR (de moins de 72 heures) ou rapide antigénique sur SARS-CoV-2 (de moins de 48 heures);
• présenter un certificat de vaccination datant de moins de 365 jours et il y a 14 jours depuis la dernière dose; les certificats de vaccination reconnus: Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Gamaleya - Spoutnik V, Sinopharm (deux doses) et Janssen/Johnson & Johnson (une dose);
• présenter un certificat de rétablissement du covid-19 et d'une dose unique de vaccin reçue dans les 12 mois suivant le début de la maladie covid-19, et la vaccination a été effectuée il y a moins de 365 jours;
• présenter un test PCR ou rapide antigénique positif, attestant que la personne s'est rétablie du covid-19, dès lors que le test a été effectué dans les derniers 365 jours, et plus de 11 jours à compter de la date d'arrivée au poste-frontière, ou en présentant un certificat de rétablissement du covid-19, délivré par un médecin.
Les enfants de moins de 12 ans voyageant avec un parent/tuteur sont exemptés de l’obligation de présenter un test négatif ou de se soumettre à l’auto-confinement si les parents/tuteurs remplissent les conditions précitées.
Les passagers en transit sont exemptés des conditions et mesures précitées s'ils quittent la République de Croatie dans les 12 heures suivant le moment où ils franchissent la frontière.
Informations détaillées sur le régime d'entrée des ressortissants des pays tiers dans la République de Croatie consultables sur le lien suivant https://mup.gov.hr/uzg-covid/hrvatski/286211

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
Les citoyens serbes peuvent entrer en République centrafricaine ou y transiter avec un visa en cours de validité. Aucun test requis.

MONTENEGRO
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer par tous les postes-frontière avec l'une des quatre conditions du certificat covid numérique UE:
1° que la personne ait été complètement vaccinée avec le nombre prescrit de doses de vaccins contre le coronavirus et moins de six mois depuis l’injection de la dernière dose de vaccin;
2° un PCR négatif de moins de 72 heures;
3° un test négatif antigénique rapide de moins de 48 heures;
4° preuve que la personne s’est rétablie du covid-19 (entre 10 jours et six mois depuis un test positif PCR ou antigénique rapide).

TCHAD
Les citoyens serbes ne peuvent pas entrer dans le pays. Les frontières et les aéroports sont fermés.

REPUBLIQUE TCHEQUE
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer en République tchèque, à condition d’avoir été complètement vaccinés. Ceux qui ont été vaccinés avec l'un des vaccins reconnus en République tchèque (Pfizer-Comirnaty, Moderna-Spikevax, AstraZeneca-Vaxzevria ou Covishield) sont considérés comme entièrement vaccinés. Dans ce cas, pour voyager en République tchèque, il est nécessaire d’avoir:
- un certificat de vaccination,
- un résultat négatif du test PCR et
- l’enregistrement en ligne complété et imprimé (lien: https://plf.uzis.cz/).
Les catégories suivantes sont exemptées de l'obligation de test:
- les personnes qui ont reçu une dose de rappel. Les trois doses doivent être administrées avec le même vaccin reconnu en République tchèque (Pfizer-Comirnaty, Moderna-Spikevax, AstraZeneca-Vaxzevria ou Covishield),
- les enfants âgés de 12 à 18 ans ayant reçu deux doses et
- les mineurs de 12 ans.
Les ressortissants de la République de Serbie qui n'ont pas été vaccinés ne peuvent entrer que s'ils ont un séjour réglementé en République tchèque. Dans ce cas de figure, en plus de l'enregistrement de l'arrivée, il est nécessaire de faire un test PCR avant le voyage, ainsi que de répéter le test dans la période comprise entre le 5ème et le 7ème jour après l'arrivée en République tchèque. Jusqu'aux résultats du test PCR répété, l'auto-isolement n'est pas obligatoire, mais le port est obligatoire d'un masque de type FFP2, partout en dehors du lieu de résidence.
Si vous voyagez en avion ou en bus, il est nécessaire de vérifier si le transporteur a des conditions particulières pour voyager.
En raison des changements et modifications fréquents des règles d'entrée en République tchèque, il convient de vérifier les conditions d'entrée en vigueur avant le voyage via les liens suivants:
https://www.mzv.cz/jnp/cz/cestujeme/aktualni_doporuceni_a_varovani/nova…-(tma)
https://koronavirus.mzcr.cz/seznam-zemi-podle-miry-rizika-nakazy/
https://www.mvcr.cz/clanek/coronavirus-informace-mv.aspx

CHILI
Les ressortissants de la République de Serbie peuvent entrer au Chili, dans le strict respect de certaines conditions. Lors de l'embarquement sur un vol, un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire et des tests peuvent être requis à l'atterrissage aussi. Les touristes étrangers doivent avoir une assurance-maladie qui couvre également le traitement du COVID-19 et qui n'est pas inférieure à la valeur de 30.000 dollars américains. Des formulaires appropriés doivent être complétés, y compris le formulaire de suivi de mouvement consultable sur le lien  suivant: https://www.c19.cl/formularios.html.
Les touristes étrangers ne peuvent entrer au Chili que s'ils ont le passe sanitaire (Pase de movilidad). Ce passe sanitaire s'obtient en remplissant le formulaire sur le site https://www.mevacuno.gob.cl et en envoyant un certificat de vaccination complète. Les autorités chiliennes décident individuellement de chaque certificat. La procédure d'approbation électronique et de délivrance d'un passe dure entre deux semaines et un mois. Les personnes titulaires d'un passe sanitaire, quelle que soit leur nationalité et le but du voyage, sont mises en quarantaine pendant 5 jours.
Les citoyens chiliens et les étrangers ayant une résidence permanente au Chili peuvent entrer dans le pays sans le passe, mais sont soumis à une quarantaine de 7 jours.
Les passagers n'ont le droit d’utiliser aucun moyen de transport public de l'aéroport à la résidence désignée, et s'ils sont accueillis par une autre personne, elle est également soumise à une quarantaine obligatoire.
La sortie du Chili est possible pour toutes les personnes, avec des mesures appropriées, en fonction de la destination vers laquelle elles se rendent et selon que le trafic aérien ou routier est utilisé.

SUISSE
La Serbie figurant toujours sur la liste des pays à risque du Secrétariat fédéral suisse aux migrations, l'arrivée à des fins touristiques (jusqu'à 90 jours) n'est possible que pour les personnes qui ont été vaccinées avec l'un des vaccins reconnus par la Suisse (Spikevax (Moderna), Comirnaty (Pfizer/BioNTech), COVID-19 Vaccine Janssen (Johnson&Johnson), Vaxzevria (AstraZeneca), Sinovac, Sinopharm), qui doivent également présenter un test négatif (un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique rapide négatif de moins de 24 heures) et sans le précité ils ne seront pas autorisés à poursuivre le voyage.
Toutes les personnes entrant en Suisse, au moins 48 heures avant l'entrée, doivent compléter un formulaire électronique (Einreiseformular/Entry form) qui se trouve sur le lien suivant: https://swissplf.admin.ch/formular. Les personnes qui sont en transit sans délai ne sont pas tenues de remplir le formulaire. Une fois l'enregistrement réussi, un code QR sera reçu, qui doit être conservé pour le contrôle aux frontières. La pénalité pour non-remplissage du formulaire est de 100 CHF. Les titulaires des permis de séjour suisses peuvent entrer en Suisse à tout moment.
Pour ceux qui viennent d'un des pays avec un variant inquiétant du virus (liste de pays consultable ici: https://www.bag.admin.ch/bag/en/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-p…), l'obligation d’avoir le test s'applique aux personnes de plus de 6 ans.
Les personnes qui ne sont pas tenues d’avoir un test PCR/antigénique négatif avant de partir pour la Suisse sont les personnes de moins de 16 ans (sauf entrée en Suisse en provenance d'un des pays avec un variant préoccupant du virus), personnes en transit non quittant les aéroports suisses à moins qu'elles n'entrent en Suisse en provenance d'un des pays où existe un variant préoccupant du virus), les personnes qui peuvent prouver par un document médical qu'elles doivent être transportées d'urgence en Suisse pour y être soignées, les personnes qui peuvent prouver par un document médical qu'elles ne peuvent avoir un test négatif.
Un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test rapide antigénique négatif de moins de 24 heures est présenté par toutes les personnes âgées de plus de 16 ans à l'entrée de la Suisse également. Il doit être effectué dans le pays d'où vous venez en Suisse (pas possible en Suisse à l'arrivée !).
A son arrivée en Suisse, toute personne de plus de 16 ans avec le droit d’entrée en Suisse, non vaccinée ou rétablie du COVID-19 doit se soumettre à un nouveau test PCR ou test rapide antigénique entre le 4e et le 7e jour de séjour. Le service cantonal compétent doit être informé du résultat. Si le résultat est négatif, un certificat COVID négatif est remis au canton. Une liste des services cantonaux est consultable ici: https://www.bag.admin.ch/bag/en/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-p…
Le transit est autorisé pour les citoyens de Serbie qui ont un permis de séjour ou un visa de type D du pays où ils se rendent dans l'espace Schengen, ainsi que pour ceux qui ont été vaccinés avec l'un des vaccins reconnus par la Suisse et qui en ont le certificat approprié. Les personnes de moins de 18 ans peuvent transiter par la Suisse accompagnées d'une personne majeure vaccinée. Les personnes non vaccinées, mais disposant d'un permis d'entrée et d'un court séjour jusqu'à 90 jours de destination dans l'espace Schengen, ne peuvent entrer dans l'espace Schengen qu'en se rendant directement dans le pays de destination - elles ne doivent pas transiter par la Suisse. Les voyages depuis la Serbie via la Suisse vers un autre pays en dehors de la zone Schengen (et retour) ne sont pas autorisés, à moins que le transit par les aéroports internationaux de Zurich et Genève ne soit utilisé et que la zone de transit aéroportuaire ne soit pas quittée.
Les personnes qui ont séjourné dans l'un des pays (https://www.bag.admin.ch/bag/en/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-p…),  présentant un variant préoccupant du virus 10 jours avant d'arriver en Suisse, qu'elles aient été vaccinées ou qu'elles aient eu le coronavirus, doivent se mettre en quarantaine après leur entrée en Suisse. Les personnes qui viennent d'autres pays n'ont pas à se mettre en quarantaine. Une liste des personnes qui peuvent être exemptées de quarantaine, ainsi que des moyens de mettre fin à la quarantaine plus tôt, est disponible sur le site du Service fédéral suisse de la santé: https://www.bag.admin.ch/bag/en/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-p…  
Plus amples informations consultables sur: https://www.bag.admin.ch/bag/en/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-p…  ou https://www.sem.admin.ch/sem/en/home/sem/aktuell/faq-einreiseverweigeru…
Une vérification rapide des conditions d'entrée en Suisse peut être effectuée ici:  https://travelcheck.admin.ch/home

SUEDE
Les ressortissants de la République de Serbie qui ont un certificat covid numérique UE de vaccination délivré par l'autorité compétente de Serbie à partir du 21 janvier 2022 peuvent entrer en Suède sans présenter de test covid-19 négatif.
Les personnes non-vaccinées ne peuvent être autorisées à entrer en Suède que si elles appartiennent à l'une des catégories suivantes:
- enfants jusqu'à 18 ans,
- personnes titulaires d'un permis de séjour de longue durée en Suède,
- personnes ayant des raisons familiales urgentes,
- employés du secteur des transports,
- marins,
- diplomates étrangers accrédités en Suède et membres de leur famille,
- personnes venant à l'invitation du Gouvernement suédois,
- personnes sous protection internationale ou humanitaire.
Ces personnes n'ont pas besoin de test.
Les autorités frontalières suédoises se réservent le pouvoir discrétionnaire concernant la mise en œuvre de cette décision, en particulier si les conditions d'entrée en Suède ne sont pas réunies.

ESPAGNE
Sont autorisés d’entrer en Espagne les ressortissants de la République de Serbie remplissant l’une de conditions suivantes:
- S’ils disposent d’un certificat de vaccination (il y a au moins 14 jours depuis l’administration de la deuxième dose) par un des vaccins approuvées par l’Agence européenne des médicaments et l’OMS;
- S’ils ont un motif impérieux de voyage, conformément aux exceptions prévues par le décret émanant du Ministère de l’Intérieur  d’Espagne INT/657/2020 en date du 17/07/2020. Dans les cas impérieux, l’intéressé doit s’adresser par écrit à l’Ambassade d’Espagne en Serbie pour obtenir une autorisation spéciale. Si l’intéressé obtient l’autorisation, à l’entrée en Espagne il est tenu d’avoir un test négatif PCR de moins de 72 heures ou un certificat de rétablissement.
Toutes les catégories remplissant les conditions d’entrée en Espagne sont tenues de disposer impérativement, outre le précité, d’un code QR, qu’on peut avoir sur la page web suivante: www.spth.gob.es
Les touristes non-vaccinés ne peuvent pas entrer en Espagne.